Rennes : des bibliothèques toujours en grève

Clément Solym - 09.09.2012

Edition - Bibliothèques - Rennes - préavis de grève - bibliothèques


Depuis le samedi 1er septembre, où un préavis de grève avait circulé entre les établissements de la ville, le mouvement ne s'est pas vraiment ralenti. La majorité des bibliothèques a suivi l'appel à la grève, lancé par la CGT, et qui annonce sa reconduction, ce samedi 8 septembre, « après l'échec des pourparlers ». 

 

 

bibliotheque municipale, Rennes

bibliothèque municipale de Rennes

Martin Burns, Flickr CC by 2.0

 

 

« Il y a eu deux ans de discussions, de concertation, de négociations et de concessions. Dans ces conditions, il n'y aura pas de reprise des discussions », avait assuré le Maire PS de la ville de Rennes, Daniel Delaveau. Mais la CGT estime qu'en guise de discussions, c'est avant tout un non ferme qui a été opposé : « Lors de l'unique rencontre avec l'élu àla Culture, à la question des syndicats "êtes-vous d'accord pour engager une négociation?", la réponse a été : Non". Face à ce soi-disant dialogue social, la bonne volonté du personnel a atteint ses limites. »

 

Or, la grève portait également sur le manque de salariés face à une augmentation des horaires d'ouverture. Un porte-parole de Rennes Métropole expliquait alors à ActuaLitté : « Quant aux créations de postes, il s'agit d'un effort particulièrement significatif adapté aux besoins générés par la nouvelle grille horaire. Quelle autre ville peut être citée pour ce type de décision dans les derniers mois ? Ces postes vont très concrètement permettre de renforcer les équipes de plusieurs bibliothèques. » (voir notre actualitté)

 

Petite accalmie, peut-être, dans ce mouvement social en Bretagne ? Mercredi, une nouvelle rencontre entre syndicalistes et pouvoirs publics est prévue. Sur onze établissements, six ont poursuivi l'appel à la grève sur l'ensemble de la semaine passée, et d'autres pourraient également suivre. CFDT et CGT sont à l'unisson : « Les organisations syndicales rencontrent à nouveau l'administration et les élus mercredi prochain espérant aboutir à un accord. Le dialogue semble à nouveau ouvert, mais les organisations et le personnel restent vigilants et mobilisés. » ((via Paris Culture)

 

Rendez-vous est donc fixé mercredi, pour déterminer si la grève se prolongera une seconde semaine.