Rentrer dans les entrailles de Fifi Brindacier est désormais possible 

Julie Torterolo - 26.11.2015

Edition - International - Fifi Brindacier - Astrid Lindgren - appartement


L’ancien appartement suédois d’Astrid Lindgren, créatrice de Fifi Brindacier, est ouvert au public depuis le 14 novembre dernier. La Société Astrid Lindgren propose désormais des visites guidées de ce lieu de vie à tous ceux qui souhaitent se plonger dans l’univers de l’auteure. À l'exception près des enfants...  

 

PIPPI COL SUO BABBO

(David Zellaby, CC BY-NC-ND 2.0)

 

 

C’est à Stockholm que l’écrivaine Astrid Lindgren — décédée en 2002 — a passé la fin de sa vie. Elle y a vécu pendant plus de 60 ans avec son mari et ses deux enfants. 

 

Alors que l’auteure devait fêter ses 108 ans le 14 novembre dernier, sa famille a décidé d’offrir à ses fans la découverte de son intimité, de son appartement. Ils peuvent pénétrer dans son lieu de vie laissé intact depuis la mort de la créatrice de Fifi Brindacier. « C’est l’endroit dans lequel des classiques intemporels tels que Fifi Brindacier, ainsi que d’innombrables lettres et articles ont été écrits », explique la société Astrid Lindgren à l’AP. 

 

Les clients doivent réserver à l’avance, les visites se limitant à 12 personnes simultanément. Doux euphémisme : bien que Astrid Lindgren soit considérée comme l’une des plus célèbres auteures jeunesse, les visiteurs doivent avoir au minimum 15 ans. L’année de son décès, le gouvernement suédois avait d’ailleurs créé un prix consacré à la littérature jeunesse à son nom.