Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

medias

Rester fort : le livre posthume d’une victime du harcèlement scolaire

Victor De Sepausy - 13.03.2017

Edition - Société - Rester - fort - harcèlement


Afin de dénoncer le harcèlement scolaire et de mettre fin à cet enfer vécu par de nombreux élèves, l’Education nationale tente de briser la loi du silence en multipliant les campagnes d’information à destination des élèves mais aussi de toute la communauté éducative. Un an après le suicide d’Emilie, une jeune lycéenne lilloise de 17 ans, ses parents ont décidé de publier les écrits qu’elle avait laissés sur son ordinateur.

 

 

Victime de harcèlement scolaire dès son entrée dans un collège catholique de Lille, Emilie ne parle pas et s’enferme dans la souffrance. Mais elle livre ses confidences dans des écrits qui ont une dimension bien supérieure à celle d’un simple journal intime. C’est ce qui a poussé ses parents à publier ces textes sous le titre Rester fort (éditions Slatkine et Cie, 192 pages, 9,90 €), rapporte France 3.

 

C’est aussi dans la volonté d’être fidèle à la mémoire de leur fille que ce livre est publié puisqu’il est clair qu’Emilie donnait son témoignage, sans vouloir restreindre l’audience de ses écrits à elle seule.

 

A lire, ce récit autobiographique fait mal car il donne à voir de l’intérieur l’atrocité psychologique du harcèlement quotidien, un enfer qui semble, aujourd’hui avec le numérique et les portables, n’avoir jamais de fin pour les enfants qui se retrouvent dans cette situation.

 

La conséquence du harcèlement scolaire, c’est l’isolement social, la tristesse et la dévalorisation profonde de soi. C’est à ces signes qu’il faut savoir être vigilant quand on est parent ou enseignant pour ne pas passer à côté de la souffrance vécue par l'enfant. 


Pour approfondir

Editeur : Slatkine Et Cie
Genre :
Total pages : 192
Traducteur :
ISBN : 9782889440283

Rester fort

de Monk, Emilie(Auteur)

Emilie, 17 ans, a été victime pendant des années du harcèlement scolaire. Très bonne élève, passionnée de lecture, elle a très vite été mise au ban de la société estudiantine de son collège privé, Notre-Dame de la Paix, à Lille. Elle raconte, dans son journal, son calvaire quotidien ; toutes les insultes, les menaces, les exactions de ses congénères. Son seul refuge : la lecture. Elle s'enferme dans les toilettes à chaque récréation, pour lire et trouver quelques rares instants de répit, avant de retourner en classe

J'achète ce livre grand format à 9.90 €