Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

Restless Books : éditeur polyglotte, option littérature internationale

Julien Helmlinger - 12.11.2013

Edition - Les maisons - Restless Books - Maison d'édition - Traduction


La nouvelle maison d'édition numérique Restless Books constitue le dernier projet de l'écrivain, éditeur et critique polyglotte Ilan Stavans. Désireuse d'élargir l'édition américaine et d'en faire l'espace littéraire le plus cosmopolite de la planète, sa startup projette de publier une bonne part de littérature étrangère en marge de la publication de nouvelles œuvres originales composées par des auteurs locaux.

 

 

 Capter de nouvelles perspectives dans un monde en mouvement...

 

 

Comme l'exprime le communiqué, c'est motivé par la passion pour les langues et cultures, ainsi que par un intérêt porté à la façon dont les gens racontent des histoires à travers le monde, que la nouvelle maison s'est lancée, outre-Atlantique. Un projet qui entend faire voyager ses lecteurs par l'imaginaire, au travers de registres aussi variés que ceux de la fiction, du journalisme comme de la poésie, des récits de voyage, de la photographie et autres romans graphiques...

 

Ilan Stavans, dont la startup est basée à Brooklyn, estime « embarrassant » que l'édition américaine néglige la traduction d'oeuvres littéraires étrangères, pourtant porteuse de richesses quotidiennes, et qui ne représentera que 3 % des titres publiés aux États-Unis. Partant de ce constat, et plutôt que de proposer des traductions uniquement, l'éditeur entend mettre à profit les économies du numérique afin de proposer au public les oeuvres dans leur langue d'origine couplée avec leurs traductions anglophones.

 

Musharraf Ali Farooqi est le premier auteur majeur que revendique la maison d'édition Restless Books, célèbre écrivain pakistanais originaire de Karachi. Son roman Between Clay and Dust nous dépeint l'histoire d'un grand lutteur et d'une courtisane vieillissante, présentée par la critique comme « une poignante étude de caractère éphémère de la vie ».

 

Le lancement du label se traduira en outre par la publication d'une nouvelle oeuvre du poète aux sangs mêlés apache et chicano, Jimmy Santiago Baca, qui s'est mis à la poésie tandis qu'il purgeait sa peine de six années de prison après avoir été arrêté en possession de drogue.  Restless Books publie de lui The Face, méditation poétique de l'auteur sur son propre visage et sa perception par les autres, à renfort de deux autres poèmes inspirés par chacun de ses enfants.