Résultats financiers d'Apple : l'iPhone reste la valeur sure

Cécile Mazin - 24.07.2013

Edition - Economie - résultats financiers - troisième trimestre - Apple


La communication des résultats financiers de la firme pour le troisième trimestre est bonne. Et même meilleures que celles espérées. La plus importante société high-tech du pays annonce que son bénéfice a chuté de 22 %, soit 6,9 milliards $, après une première diminution de 18 % sur le deuxième trimestre. Mais voilà : Apple, c'est l'iPhone. Et l'iPhone, ça marche.

 

 

 

 

En effet, 31,2 millions d'appareils ont été vendus durant le T3, contre 37,4 sur T2. Sauf que les projections étaient de 26 millions d'appareils sur la dernière période, soit à peu près ce qui avait été vendu l'année passée pour le T3. Et bien entendu, l'iPhone 5 n'est pas du tout étranger à cette réalisation merveilleuse, alors que l'iPad lui, aurait tendance à faire grise mine. 

 

Le chiffre d'affaires de la firme est fixé à 35,3 milliards $, alors que les analystes tablaient sur 270 millions $ de moins. Qu'importe, tout va bien... sauf du côté de l'iPad : avec 14,6 millions d'exemplaires vendus, contre 17 millions l'an passé sur T3, ça passe mal pour la tablette qui trustait encore les premières places du marché. 

 

D'autant plus que l'iPad mini n'a pas relevé le niveau : finalement, entre T3 et T2, ce sont 4,8 millions d'exemplaires de moins qui se sont vendus. Et la baisse du chiffre d'affaires pour la tablette était de 27 %. 

 

Entre autres chiffres, notons que les ventes d'iMac et de MacBook pèsent pour 13,8 % des ventes chez Apple, et l'iPad, avec ses 4,5 millions d'exemplaires représentent 2 %. Alors, la crise ? Pas tout à fait non plus...

 

En début de semaines, une rumeur a circulé, annonçant l'arrivée de nouveaux modèles. Quand le dernier iPhone était doté d'un écran de 4 pouces, les tests se feraient sur des écrans de plus de 4 pouces. Pour l'iPad, le modèle actuel dispose d'un écran de 9,7 pouces et les tests se feraient avec des appareils équipés d'un écran d'un peu moins de 13 pouces.  De là à dire qu'Apple prépare la sortie d'un iPad d'une telle taille, ce qui étendrait encore la gamme (avec, à l'opposé le mini dont l'écran compte 7,9 pouces), il n'y a qu'un pas que l'on ne peut pas encore franchir...