Retour sur l'histoire du manuscrit de Voyage au bout de la nuit

Victor De Sepausy - 16.06.2014

Edition - édition - manuscrit - Voyage


En proposant un fac-similé du manuscrit du Voyage au bout de la nuit de Céline, les éditions des Saints Pères ont frappé très fort. Sorti au début du mois de juin, l'ouvrage est une œuvre d'art (voir notre actualitté) proposé en édition limitée numérotée (1040 pages, 249 €).

 

Nos confrères de France Info, dans l'émission « Un livre, un jour » de Philippe Vallet, sont allés à la rencontre de Jessica Nelson, éditrice de l'ouvrage. C'est une occasion de rappeler l'histoire particulière de ces 876 pages qui, pour Céline, étaient déjà un chef-d'œuvre avant même le passage par la publication.

 

Même s'il n'a encore publié aucun livre en 1932, Céline est convaincu d'être l'auteur d'un futur classique. Voyage au bout de la nuit, refusé par Gallimard et édité par Denoël, manque de peu le Goncourt mais obtient tout de même le Renaudot.

 

En 1943, Céline se sépare du manuscrit du Voyage en le vendant, pour dix mille francs de l'époque, à un marchant d'art parisien. Ensuite, l'on n'entend plus parler, pendant soixante ans, de ces pages jusqu'à leur réapparition, en 2001 lors d'une vente aux enchères.

 

Le grand libraire parisien Pierre Berès dit être chargé de la vente pour le compte d'un grand collectionneur anglais. La BnF utilise son droit de préemption et met la main sur l'ensemble pour 12 millions de francs. Depuis, l'ouvrage est précieusement conservé et sa consultation est réservée à quelques chercheurs.

 

 




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.