Retrait massif d'une histoire de l'Angleterre pour raison judiciaire

Clément Solym - 09.03.2009

Edition - Justice - procédure - judiciaire - histoire


Un rappel « urgent », une erreur de taille, des ouvrages à museler et rapatrier chez l'éditeur au plus tôt, pour « raisons juridiques »... le mystère commence à s'épaissir autour du livre d'Andrew Marr. A History of Modern Britain publié voilà deux ans a pourtant pris le temps de s'imposer comme un best-seller dans les librairies, mais Pan Mcmillan sonne désormais l'alerte.

Un personnage « très célèbre » attaquerait en effet « une petite phrase stupide » qui dans le livre pourrait être présenté comme de la diffamation. Le livre, déjà vendu à plus de 250.000 exemplaires aurait pu alerter bien avant, sachant qu'entre temps, une édition de poche est sortie...

Mais on ne plaisante pas : « Je vous serais reconnaissant, si, par la même occasion, vous pouviez me communiquer le nombre d'exemplaires invendus que vous avez en stock et me les retourner immédiatement », précise l'éditeur, visiblement mal dans ses chaussettes.

Selon les premières informations éclairant l'affaire, Erin Pizzey, auteure et militante pour les droits de la femme aurait entamé une procédure judiciaire. Le passage incriminé concernerait une attaque à la bombe perpétrée en 1970. Andrew Marr ne peut, pour l'heure rien déclarer pour raisons juridiques.

La suite des événements dans notre prochaine édition...