Retrouver le plaisir de lire chez les jeunes, les ebooks sur console et mobile

Clément Solym - 20.01.2009

Edition - Société - lecture - plaisir - enfants


Une similitude intrigante ou simplement un fait de société ? Aux États-Unis, les adultes avouaient de même lire moins pour le plaisir, et de plus en plus par contrainte ou pression sociale.

L'étude en tout cas réalisée par l'organisme anglais ChildWise a montré qu'en 2008, les enfants ont clairement moins encore le plaisir de la lecture, puisque seuls 75 % des élèves interrogés à travers 90 établissements d'Angleterre ont reconnu qu'ils lisaient pour le fun.

Une baisse qui se poursuit donc, après les 80 % de 2007 et les 86 % de 2006. Et encore faut-il ajouter que les tranches d'âge varient elles-mêmes énormément. Chez les 7-10 ans, la lecture est une activité quotidienne pour 44 % d'entre eux, mais l'on tombe à 20 % dès que l'on passe le cap des 11 ans. Seul espoir à l'horizon, 28 % des jeunes lisent chaque jour, une moyenne qui reste inchangée.

Les garçons âgés de 11-16 ans avouent être 12 % à ne jamais lire de livre pour le plaisir et en parallèle, les filles sont 38 % à préférer allumer une console de jeu que d'ouvrir un bouquin. Pour ce faire, les éditions de Press Oxford avaient tenté de sortir des livres d'aventures pour les garçons, dont les personnages évoluent et changent en grandissant avec eux.

Selon Childwise, la préoccupation majeure reste que ces enfants évoluent de plus en plus dans des mondes adultes, où la lecture n'est pas une valeur affirmée. Toutefois, la génération ebook pourrait, par le biais des téléphones portables et des consoles de jeu, jouer un rôle prépondérant dans l'inversion des tendances actuelles.

Cette enquête a cours depuis 1994 en Grande-Bretagne.