Révéler la vérité sur le Père Noël coût sa place à une enseignante

Clément Solym - 15.12.2008

Edition - Société - Père - Noel - existence


Il ne fait pas bon dans l'Éducation britannique de ne pas préserver la féerie de Noël et l'innocence des enfants : alors qu'elle faisait cours auprès de sa classe d'élèves de 7 ans vendredi comme d'habitude lorsque les élèves ont finalement abordé la douloureuse problématique du Père Noël.

« Ce sont vos parents qui font les cadeaux, le jour de Noël », lance alors l'enseignante, révélant toute la supercherie de cette fête aux enfants. Et ces derniers ont dû ressentir une immense cassure dans leur jeune âme. « Mon fils est rentré et a dit que la remplaçante de son professeur avait expliqué à la classe que le Père Noël n'existait pas » témoigne une mère indignée.

Apprendre ainsi que le gros barbu tout rouge n'est pas responsable de la prestation assurée durant la soirée du 24 décembre n'a pas manqué de révolter d'autres parents d'élèves qui ont envoyé des salves de lettres à la directrice de l'établissement, laquelle a répondu qu'elle était navrée de cette « contrariété ». Pour certains, c'est un peu comme si elle avait dit à un croyant que Dieu n'existait pas, attestent les lettres.

Angela McCormick, la directrice, ne pouvait cependant s'arrêter à des excuses. Même abondantes. Elle a donc pris la décision de renvoyer la fautive de l'école primaire de Blackshaw Lane, pour que les plaintes s'apaisent. Certains parents s'en sont sortis avec la pirouette suivante : il suffisait de dire que la religion de cette enseignante lui interdisait d'y croire...

C'était le premier jour de cours pour la remplaçante. Une journée assurément magique...