medias

Revirement de RueduCommerce : Alapage ne ferme plus

Clément Solym - 15.09.2011

Edition - Economie - alapage - fermeture - rueducommerce


Nous l'avions annoncé en exclusivité dans un article daté du 1 août dernier (notre actualitté) : le site Alapage devait fermer ses portes fin décembre. Il semble cependant qu'une alternative à la fermeture ait été trouvée.

Revirement de dernière minute au sein de RueduCommerce : Gauthier Picquart, cofondateur et PDG du site marchand, a déclaré mardi au Business Club Challenges ne pas vouloir fermer Alapage contrairement « à ce que la rumeur prétendait cet été ».

Une rumeur reposant, selon Monsieur Picquart, sur des spéculations venant de ce que le contrat liant Alapage à Decitre arrivait à échéance fin juin. La question et la réponse se trouvent à 06:14 de la vidéo :



Sans vouloir peiner l'homme d'affaires, ActuaLitté maintient toutefois ses informations : RueduCommerce avait bien prévu de fermer Alapage à la fin de l'année 2011, comme nous l'annoncions le 1er août.

Il ne s'agissait ni de rumeurs, ni de spéculations : le contrat conclu par le site marchand, arrivait bien à échéance fin juin, et n'avait été initialement reconduit que pour six mois. Un fait que le PDG omet de souligner.

Par ailleurs, nous ne nous étions pas appuyés sur ce seul élément pour annoncer la fermeture du site. Plusieurs sources avaient confirmé cette nouvelle, et les mesures avaient été prises en interne pour la mettre en place.

Il semble donc que, plutôt que de mettre fin à une « rumeur », Gauthier Picquart annonce plutôt que RueDuCommerce est parvenu à trouver une solution pour conserver Alapage.

Néanmoins, selon nos informations, les équipes pourraient avoir été passablement allégées. Et ce, alors que le PDG considère qu'Alapage « est un challenger qui joue son rôle auprès des deux leaders du marché ».

Reste alors à reconsidérer l'information première, et saluer le fait qu'Alapage soit parvenu à redresser la barre pour poursuivre sa route. Nous n'avons pour l'heure pas réussi à obtenir de plus amples éléments sur la situation.