Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

Rimbaud, Kipling et Baffo dans un bateau avec Hugo Pratt ivre... de poésies

Clément Solym - 31.08.2017

Edition - Les maisons - Rimbaud Kipling Baffo - coffret textes Hugo Pratt - collection auteurs poésie


Voilà une trentaine d’années, Hugo Pratt imagina trois ouvrages, regroupant des textes rares d’Arthur Rimbaud, Rudyard Kipling et Giorgio Baffo. Des recueils qu’il choisit d’illustrer lui-même à l’aquarelle, et que l’on ne trouvait plus dans le commerce – sinon chez un bouquiniste chanceux. La disette prend fin grâce au Tripode.



 © CONG S.A., Suisse / Le Tripode
 

 

Depuis sa création, la maison d’édition revendique un intérêt spécifique dans les correspondances entre l’art et la littérature, au point d’en faire l’un des axes de son catalogue. Ces trois ouvrages de Pratt, qui ont marqué la vie et la création même du Tripode, ont été repris pour une nouvelle version supervisée par Dominique Petitfaux, spécialiste de l’œuvre de Pratt. 

 

Dans le vaste inventaire de ses livres de prédilection, Pratt a privilégié les lettres d’Afrique de Rimbaud, les ballades militaires de Kipling et des sonnets érotiques de Baffo, poète vénitien du dix‐huitième siècle. Dominique Petitfaux nous l’explique dans ses préfaces : au‐delà de leur beauté intrinsèque, ces textes révèlent autant les goûts littéraires de Pratt que son attirance pour des écrivains dont le destin fait écho au sien.

L’Éthiopie de Rimbaud, le monde colonial de Kipling et la Venise effrontée de Baffo forment un portrait chinois d’un homme qui connut mille aventures et qui nous offre, à la croisée de la littérature et de l’art, l’une de ses dernières invitations au voyage. 

 

Trois livres, trois poètes, trois géants... un Pratt

 

Les lettres d’Afrique d’Arthur Rimbaud (1854‐1891) se rattachent à la dernière partie de la vie du poète, la plus controversée. Écrites entre 1880 et 1891, elles révèlent le quotidien d’un homme parti chercher fortune du côté de la Corne d’Afrique et de la péninsule arabique, principalement dans les villes de Harar et d’Aden.

Désespérantes pour certains, qui y ont recherché en vain la trace du poète, elles témoignent au contraire pour d’autres de la liberté ultime d’un homme d’un homme qui a choisi l’aventure, préféré la misère des soleils africains à la gloire littéraire..
 

L’œuvre de Rudyard Kipling (1865‐1936) a connu une fortune diverse. Ses écrits pour la jeunesse le vouent à une longue postérité, notamment grâce à ses Jungle Books (Les livres de la jungle) et au célèbre poème If (Tu seras un homme, mon fils).
 

9 choses à redécouvrir sur Hugo Pratt et Corto Maltese


Mais ses autres textes restent méconnus et souvent perçus comme une célébration conservatrice de l’empire colonial britannique. Choisis et illustrés par Hugo Pratt, les poèmes rassemblés dans cette édition, principalement extraits du recueil BarrackRoom Ballads (Les Ballades de la chambrée, 1892), témoignent d’une sensibilité autrement plus subtile et humaniste. 

 

Considéré comme l’un des écrivains vénitiens les plus importants du XVIIIe siècle, Giorgio Baffo (1694‐1768) occupa une place notable dans la République de Venise (il en fut à la fois un magistrat et un sénateur) tout en révélant dans ses écrits un point de vue bien plus polémique.

Poète et philosophe libertin : un tel compatriote ne pouvait que susciter l’intérêt d’Hugo Pratt, qui accompagne ici les visions érotiques du poète d’aquarelles inspirées de quelques‐unes des femmes qu’il a lui‐même connues.
 

"Pratt souhaitait que Corto Maltese devienne un mythe"

 

C’est en 1994 que Sonnets érotiques, le dernier volume de ces trois œuvres fut publié. Pratt mourra le 20 août 1995, près de Lausanne, à l’âge de 68 ans. Avec cette épitaphe qu’il laissera en héritage : « Dans ma vie j’aurais déjà dû mourir trois fois : pour tout ce que j’ai mangé, pour tout ce que j’ai bu, pour toutes les femmes que j’ai connues. » 




(à paraître le 5/10) Hugo Pratt - Voyages avec Rimbaud, Kipling, Baffo – Editions Le Tripode – 9‐782‐37055‐097‐2 – 45 €
 

Les nouveautés éditeurs de la rentrée littéraire 2017


Rentrée littéraire 2017, la fashion week des libraires