Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

Robert Galbraith, alias JK Rowling, revient au mois de juin

Clément Solym - 17.02.2014

Edition - International - Robert Galbraith - JK Rowling - nouveau roman


Ce fut l'un des secrets de l'édition britannique les moins bien conservés, au point que l'auteur de la fuite a été condamné à une amende pour violation du secret professionnel. Mais Rowling l'avait assuré : même si son pseudonyme avait été éventé, elle continuerait d'écrire des romans avec le nom de Robert Galbraith. Et le tome 2, The Silkworm est prévu pour le mois de juin. 

 

 

 

 

La série autour du détective Cormoran Strike se concentrera sur une affaire qui implique un romancier, lequel travaille à un livre qui présente plusieurs personnes sous un jour assez sombre. Owen Quine va disparaître, et sa femme fait appel au détective privé pour remonter la piste de ce qui pourrait n'être qu'une fugue momentanée. 

 

Le problème est que le livre pourrait sans peine causer sa ruine, et finalement plusieurs personnes auraient intérêt à ce que, un, le livre ne sorte jamais, deux, soyons radicaux, que son auteur disparaisse. Et pour cause, Quine sera retrouvé sauvagement assassiné, dans des conditions particulièrement étranges. Et en dépit de sa carrière, Cormoran Strike n'a jamais rencontré de tueur semblable. 

 

Il n'est pas encore dit que, comme pour son précédent roman, L'appel du coucou, Rowling fera don de ses droits d'auteurs à une organisation caritative dédiée aux militaires« Cette donation est faite à l'encontre de la Soldier's Charity en guise de remerciements pour les militaires qui m'ont aidé dans mes recherches, mais aussi parce qu'écrire l'histoire d'un héros vétéran de guerre m'a permis de comprendre un peu mieux le rôle de cette organisation pour les familles et les démobilisés, et à quel point elle avait besoin d'être soutenue. »