Robert Laffont annonce la suite des mémoires de Frédéric Mitterrand

Julien Helmlinger - 02.07.2014

Edition - Les maisons - Frédéric Mitterrand - Mémoires - Politique


Les éditions Robert Laffont, qui avaient déjà publié La Mauvaise vie, de Frédéric Mitterrand en 2005, a annoncé que l'auteur présentera la suite de ses mémoires en novembre. Cette fois l'ancien ministre de la Culture, mais aussi producteur, réalisateur, homme de radio comme de télévision, se focalise davantage sur son adolescence.

 

 

Mitterrand avec Arvo Pärt

CC by 2.0 par le ministère des affaires étrangères estonien

 

 

Dans l'opus précédent, Frédéric Mitterrand évoquait l'enfance de l'auteur, mais aussi son âge adulte. Il livrait un éclairage sur son parcours, ses choix de vie,  les drames de son enfance, ses rapports familiaux parfois singuliers, sans faire l'impasse sur son homosexualité.

 

La parution du premier volume de ses mémoires, La mauvaise vie, avait suscité non seulement un succès critique et public, mais aussi une controverse en 2009, tandis qu'il exerçait encore en tant que ministre de la Culture et de la Communication.

 

La parution de son dernier livre, La récréation, sorti en 2013 toujours chez Robert Laffont, n'avait quant à elle pas manqué d'indigner sa successeure au ministère, Aurélie Filippetti.

 

La vie d'adolescent de Frédéric Mitterrand, notamment sous la présidence du Général de Gaulle, est cette fois au menu de la publication à venir. En librairies d'ici le 21 novembre 2014.


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.