Robert Laffont, épisode 2 : 'Un processus assez peu professionnel'

Nicolas Gary - 24.10.2013

Edition - Les maisons - Robert Laffont - Hachette Livres - groupe Editis


ActuaLitté dévoilait hier le départ de Mme Cécile Boyer-Runge, actuellement directrice générale de Livre de Poche, maison du groupe Hachette, pour les éditions  Robert Laffont, appartenant au groupe Editis. Une information d'importance, puisque Mme Boyer-Runge prendra le poste de PDG de Robert Laffont.

 

 

 Robert Laffont (Editis)

ActuaLitté CC BY SA 2.0

 


Selon nos informations, complétant celles diffusées hier, le groupe Hachette vient de prendre acte du départ de l'intéressée, au terme de son préavis. Mais l'on s'étonne tout de même de ce que le processus de recrutement ait pu être ainsi divulgué dans la presse. « C'est un processus assez peu professionnel », nous explique une source proche du dossier. « Dans un cas de figure pareil, avec ce qu'implique un pareil transfert, on respecte logiquement un secret absolu. » 

Ce « qu'implique » cette arrivée chez Robert Laffont, ce sont notamment les obligations contractuelles inhérentes au poste. Et parmi elles, une clause de confidentialité, dont on peut se demander comment il sera possible de la respecter.

Par ailleurs, cas de figure plus intrigant encore, la divulgation de cette information, alors même que la personne est toujours en poste dans le groupe Hachette Livres, au moins jusqu'à la fin de l'année, selon nos informations, est plutôt inédit.

 

L'arrivée de Mme Boyer-Runge pourrait tout à fait coïncider avec le départ de Nicole Lattès, actuellement directrice générale de Robert Laffont. Du côté des salariés, on ne cache pas une certaine perplexité quant à cette nomination : « Nous ne savons rien. On ne nous a absolument pas informés. » Et pour cause...