Roberto Benigni, un pitre au royaume du Pape

Nicolas Gary - 12.01.2016

Edition - International - Roberto Benigni - Pape François - Vatican livre


Le Pape François, « un extraordinaire révolutionnaire » ? Si Roberto Benigni le dit, on aurait envie de le croire. Présent pour le lancement du nouveau livre pontifical, Il nome di Dio e’ Misericordia, le comédien toscan s’est rendu « dans le plus petit État du monde, pour voir l’homme le plus grand du monde », explique-t-il. 

 

 

 

Les services d’attaché de presse de Roberto Benigni sont réputés pour leur qualité : Dante, par exemple, n’a absolument pas à se plaindre des explications de textes que l’acteur a pu réaliser à la télévision italienne. Une intelligence et un humour ravageurs, il n’en faut pas plus pour intéresser même le plus réticent. 

 

Or, durant les fêtes de fin d’année, Benigni s’est également mis en tête d’expliquer les textes sacrés. « Lorsque j’étais enfant, je voulais être prêtre. Quand à l’école, on m’a demandé “Que veux-tu faire quand tu seras grand ?”, je répondais “Pape” ! Tout le monde se mettait à rire et alors j’ai compris que je devais faire humoriste. »

 

Avec une verve inimitable, l’acteur et réalisateur se souvient qu’en recevant l’appel du Vatican pour lui proposer de venir faire un discours à l’occasion de ce lancement, il s’est exclamé : « J’ai simplement entendu Sa Sainteté, et je n’ai pas voulu en savoir plus : j’ai immédiatement répondu “Je suis près à faire le Garde suisse, le pilote, pour François.“. »

 

Quant au livre ? Eh bien Benigni est certain qu’il saura s’adresser aux croyants et aux athées, parce que le texte « soulève les cœurs sans pour autant noyer le cerveau ». Et de saluer la Miséricorde, dont le Pape François a fait « la pierre angulaire de sa mission ». (via avvenire)

 

Lors de la présentation du livre du Pape, «Le nom de Dieu est miséricorde», ce matin à Rome, en présence du secrétaire d...

Posté par Radio Vatican en français sur mardi 12 janvier 2016

 

Lisant des passages entiers du livre, l’humoriste n’a rien caché de son bonheur, devant une pareille rencontre. « Il n’y a qu’à ce Pape que pouvait venir à l’esprit l’idée d’ordinateur une présentation avec un cardinal de Venise [le secrétaire d’État, Pietro Parolin], un prisonnier chinois [Zhang Agostino Jianqing] et un comédien toscan. »

 

Ce qui ne l’empêchait en rien d’avoir le mot pour rire : « Dans l’Évangile de Marc », commence-t-il, en confondant volontairement ce passage tiré de Matthieu VIII-14-17, « Jesus accomplit des miracles et guérit la belle-mère de Pierre. Mais pourquoi la guérir ? Parce que juste, après, elle se mit à les servir ». 

 

Devant le Pape, il faut oser.

 

Le livre a été signé avec le journaliste italien Andrea Tornielli, et sera traduit dans une vingtaine de langues. En France, il est publié chez Robert Laffont.

 

Dans le premier livre signé de sa main, le Pape François dialogue de façon simple, intime et personnelle avec chaque femme et chaque homme de la planète. A travers son expérience personnelle de prêtre, il aborde la question de la Miséricorde, thème central de son enseignement et de son témoignage.
Il explique pourquoi l'Année sainte extraordinaire qui lui tient tant à coeur devrait parler à toutes les âmes - à l'intérieur de l'Eglise mais aussi au-dehors - qui recherchent un sens à la vie, un chemin de paix et de la réconciliation, une guérison des blessures physiques et spirituelles. Ce texte est la synthèse de son enseignement et de son pontificat.

 

 

 

 

Et voici l'intervention de Benigni :

 


Pour approfondir

Editeur : Robert Laffont
Genre : christianisme :...
Total pages :
Traducteur :
ISBN : 9782221192146

Le nom de Dieu est Miséricorde ; conversations avec Andrea Tornielli

de Pape Francois (Auteur)

Dans le premier livre signé de sa main, le Pape François dialogue de façon simple, intime et personnelle avec chaque femme et chaque homme de la planète.A travers son expérience personnelle de prêtre, il aborde la question de la Miséricorde, thème central de son enseignement et de son témoignage.

J'achète ce livre grand format à 15 €