Roberto Saviano : Écrire 'la seule dimension où je me sens vivant et libre'

Clément Solym - 24.04.2009

Edition - Société - roberto - saviano - ecrire


Alors qu'il publie chez Robert Laffont Le contraire de la mort, un livre dont nous vous reparlerons prochainement, Roberto Saviano a été interviewé par nos confrères de Rue89, section économie.

Sympa, d'autant plus que l'auteur pèse son comptant de cacahuètes et d'olives italiennes dans l'édition aujourd'hui.

« Je continuerai toujours à écrire. C'est la seule dimension où je me sens vivant et libre », leur confie Roberto, qui a passé des moments d'intense solitude depuis que la Camorra a annoncé son intention de se débarrasser de lui.

Tout l'interview est à retrouver dans les colonnes de nos confrères, agrémentée de vidéos, à cette adresse.

Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.