Roberto Saviano : Écrire 'la seule dimension où je me sens vivant et libre'

Clément Solym - 24.04.2009

Edition - Société - roberto - saviano - ecrire


Alors qu'il publie chez Robert Laffont Le contraire de la mort, un livre dont nous vous reparlerons prochainement, Roberto Saviano a été interviewé par nos confrères de Rue89, section économie.

Sympa, d'autant plus que l'auteur pèse son comptant de cacahuètes et d'olives italiennes dans l'édition aujourd'hui.

« Je continuerai toujours à écrire. C'est la seule dimension où je me sens vivant et libre », leur confie Roberto, qui a passé des moments d'intense solitude depuis que la Camorra a annoncé son intention de se débarrasser de lui.

Tout l'interview est à retrouver dans les colonnes de nos confrères, agrémentée de vidéos, à cette adresse.