Roberto Saviano, élu homme de l'année en Italie, poursuit le combat

Clément Solym - 02.01.2009

Edition - Société - Saviano - homme - année


L'auteur du très peu apprécié par la mafia napolitaine Gomorrhe, Roberto Saviano, a hier été élu homme de l'année par les téléspectateurs au cours de l'émission Studio Aperto, qui est diffusée sur la chaîne privée Italia Uno.

Invité, l'auteur a eu cette brève déclaration : « Mon rêve est de revenir sur ma terre natale et de continuer à résister, dans mon pays. » Rappelons juste que la Camorra avait décidé de supprimer Roberto avant les fêtes de Noël et qu'il vit toujours dans un lieu tenu secret.

Roberto a expliqué qu'il poursuivait son travail, « une nécessité pour moi », précise-t-il. Espérant que le public comprenne le fonctionnement de l'économie mafieuse, il ajoute que la compréhension de ce système reste le meilleur moyen de lui opposer une réelle résistance.

Et cette élection par le public au titre d'homme de l'année le touche sincèrement : « Les personnes qui ont été proches de moi ont été ma véritable protection », lance-t-il. La solidarité dont il a été l'objet aura, selon lui, amplifié la portée de ses paroles. « Je pense que c'est un immense privilège pour un écrivain que ses mots deviennent des paroles qui touchent beaucoup de gens. »

Et pour 2009, ses souhaits ? « Mon désir est de trouvera dans tout ce chaos, une forme de bonheur. C'est tout. »