Robotisation et emploi : 700 millions $ pour former les salariés d'Amazon

Clément Solym - 12.07.2019

Edition - International - Amazon entrepôts - robots employés - humains formation


Pour atténuer les conséquences de la robotisation de ses entrepôts, Amazon est prêt à fournir un effort de 700 millions $. Cette somme servira à une formation que près de 100.000 employés devraient suivre d’ici 2025. Concrètement, il s’agit d’améliorer les compétences des salariés qui occupent des postes concernés par l’arrivée de robots.

Amazon
Xabier Cid, CC BY SA 2.0
 

Le programme d’Amazon compte six volets, qui seront tous suggérés aux employés passant par l’Amazon Technical Academy. Cette dernière assurera une transition pour tous, afin de former les personnels à des secteurs d’activité différents au sein de l’entreprise. 

Pour exemple, Associate2Tech vise les employés dans les centres de distribution, et leur prodiguera des compétences à divers postes informatiques. Machine Learning University vise les nouvelles technologies autour des algorithmes et de l’apprentissage automatique. Amazon Career Choice présente des programmes pour préparer les métiers où une forte demande arrive.

Pour Amazon Apprenticeship, c’est plutôt le volet corporate de l’entreprise que l’on cible. Enfin, AWS Training and Certification s’oriente plus vers des carrières techniques, et les outils d’Amazon Web Service — notamment le cloud computing. 

Depuis quelques mois, l’apparition de robots pour remplacer certains postes dans les entrepôts fait frémir. « Nous examinons régulièrement nos méthodes et évaluons la manière dont nous pouvons nous servir de la technologie pour fournir à nos employés des solutions », indiquait en octobre 2018 Brad Porter, vice-président d’Amazon Robotics.

Et depuis, les perspectives ne cessent d’affluer, pour augmenter la rentabilité des centres, au point qu’une première salve de 1300 salariés voient leur emploi menacé directement par l’arrivée de machine plus efficace. On compte aujourd’hui quelque 300.000 employés chez Amazon, pour les seuls États-Unis. 
 
Et l’automatisation joue un rôle central dans les centres de distribution : déjà, les machines optimisent les temps de parcours, surveillent et mesurent les déplacements des ouvriers… L’an passé, les effectifs de la firme n’ont augmenté que de 12 %, la plus faible hausse depuis plusieurs années. 


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.