Rotterdam : un livre sur la Shoah gratuitement distribué

Clément Solym - 14.01.2008

Edition - Société - Shoah - Rotterdam - Holocauste


« Jamais plus d’Auschwitz »
« Jamais plus d'antisémitisme »
« Jamais plus de discrimination »

Telles sont les intentions des Éditions néerlandaises Verbum. Cette maison souhaite marquer les esprits en publiant un ouvrage intitulé Onbestelbaar, que nos confrères du Monde traduisent par Inconnu à cette adresse. Il s'agit d'une lettre rédigée par Isaac Lipschits, natif de Rotterdam, écrite, voilà 15 ans, à l'attention de sa mère et à qui elle ne sera jamais parvenue. Déportée à l'instar des 102000 autres juifs néerlandais, elle ne revint jamais d'Auschwitz.

À destination de tous

Onbestelbaar sera ainsi diffusé gratuitement à toutes les familles juives de Rotterdam victimes de la Shoah, et des 250 000 familles de la ville, dans le courant du mois de janvier, mais également disponible en libre téléchargement sur le net, à compter du 27 janvier.

Isaac, aujourd'hui professeur d'histoire émérite, pour sa part, est le seul survivant de sa famille, les autres membres se sacrifièrent pour que survive le cadet. D'où cette lettre, dans laquelle il raconte ce qui arriva, à lui et au reste de leur famille, séparé de cette mère.

Et ce livre de 76 pages accuse l'injustice, la traque des juifs durant cette période, et lance un appel profond au respect humain. Frappant de simplicité, il s'adresse à n'importe qui, toutes ethnies, religions ou pensée politiques confondues.

Rotterdam, politiquement sensible

Le Monde rappelle en effet la situation politique à Rotterdam, où Wilhelmus Simon Petrus Fortuijn, alias Pim Fortuyn, connu pour ses positions opposées aux demandes d'asile dans le pays, qui réduisaient la population hollandaise originelle. Son hostilité à l'Islam, sa position affirmée concernant la liberté de parole (article 7 de la constitution) prédominant sur l'article premier, qui s'oppose à toute discrimination, et d'autres déclarations plus dures menèrent à son assassinat le 6 mai 2002.

Or ce décès avait offert à son parti, la Liste Pim Fortuyn, une place de second dans la chambre basse du Parlement.

Se souvenir et perpétuer le souvenir

Réflexion sur le comportement des citoyens durant cette période à jamais noire, faire prendre conscience à la jeunesse de Rotterdam des risques que l'intolérance et la discrimination entraînent, Onbestelbaar se veut plus qu'un manifeste. Aux Pays-Bas, moins que partout ailleurs en Europe, les juifs ne bénéficièrent d'une aide ou d'un refuge.


Commémoration sur Internet

Signalons aussi l'initiative, toujours guidée par Isaac Lipschits, âgé de 77 ans aujourd'hui, l'Holocaust Memorial Day. Cette organisation vise à enseigner aux jeunes la réalité de l'holocauste, en pointant toute forme de haine pour prévenir de ses conséquences. Le site contient par ailleurs, comme un monument aux morts, toutes les informations touchant les déportés, énumérant leurs biens et leur identité.


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.

Pour approfondir

Editeur : Ego Comme X
Genre : litterature...
Total pages :
Traducteur :
ISBN : 9782910946623

Projet d'éducation prioritaire

Une exploration loufoque du système éducatif français. On y croise des enseignants pleins de bonne volonté, des inspecteurs d'Académie terrorisants, des sociologues peureux et, bien sûr, des "jeunes à problèmes".

J'achète ce livre grand format à 12.20 €