Rowling contre Scribd : Potter en ebook contrefait et piraté

Clément Solym - 30.03.2009

Edition - Justice - Rowling - Scribd - Potter


Le site Scribd qui permet la mise en ligne généreuse d'ouvrages pour 55 millions de visiteurs par mois s'est fait tirer l'oreille par les éditeurs et agents de J.K. Rowling et Ken Follett, comme nous l'expliquins ce matin. Voilà trois jours, ces derniers ont fait pression sur le site pour qu'il retire des exemplaires disponibles au téléchargement... en toute illégalité.

On trouvait en effet un exemplaire du Prince de Sang Mêlé, ainsi que de World Without End, parmi les titres accessibles. Des versions bien évidemment contrefaites, qui irritent la sensibilité des éditeurs vis-à-vis du piratage. L'avocat de Rowling, Neil Blair, rappelle que non seulement Rowling n'a jamais souhaité que ses livres soient changés en version numérique, mais qu'en outre jamais Scribd n'a obtenu le droit - comprendre, ne l'a demandé - pour les diffuser.

L'éditeur Macmillan qui publier Ken Follett a précisé pour sa part qu'il surveillait désormais la plateforme de téléchargement. On trouverait aussi des ouvrages de Nick Hornby ou John Grisham, à télécharger et même imprimer si on le souhaite. Pour le rédacteur du blog Litopia et agent littéraire, c'est limpide : « Ces gens sont des pirates. Nous ne devons pas céder. Nous ne pouvons pas nous permettre de faire les mêmes erreurs que celles faites par l'industrie de la musique. »

Une nouvelle qui tombe bien mal, puisque Scribd est actuellement en négociations avec deux gros éditeurs, Random House et Simon & Schuster. L'accord ferait de la plateforme un outil de promotion pour les livres à paraître, et glisserait insensiblement vers la vente de livres électroniques.

Pour les créateurs du site, une fois de plus confrontés à ces critiques, la défense reste la même : en cas de demande de retrait de la part d'un éditeur, le livre est retiré sous 24 h. Ce qui assure également une conformité avec le Digital Millennium Copyright Act. Les hébergeurs ne sont alors pas responsables des agissements des internautes. Mais pour les critiques, cette attitude n'est pas suffisante, puisque le tort n'est réparé qu'une fois constaté.

Si Scribd dispose d'une certaine légitimité désormais, les avis restent partagés une fois de plus sur les outils qu'il propose. Plusieurs éditeurs restent saisis d'effroi à l'idée que le gratuit se propage aussi simplement sur le net et craignent l'impact que cette économie de la gratuité pourrait avoir.



Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.