Rowling, Faulkner ou Henry Miller face à l'angoisse de la page blanche

Xavier S. Thomann - 17.05.2013

Edition - Société - Faulkner - JK Rowling - Catch-22


Qui a dit que les romanciers n'étaient pas des gens méticuleux ? Écrire un roman n'est pas une mince affaire. Il faut réfléchir un peu avant de se mettre à taper frénétiquement sur son clavier d'ordinateur. Même les écrivains les plus talentueux ont besoin d'une trame claire et précise pour réaliser leur ouvrage. 

 

 

 

On vous propose donc de jeter un oeil à une sélection de plans d'ouvrages bien connus. L'intérêt c'est qu'on voit les différences de méthode et d'état d'esprit entre les écrivains. Par exemple, la différence entre un Faulkner et une J.K. Rowling. 

 

En effet, d'après les documents que nous propose le site FlavorWire, on est fort étonné de constater que le plan de Rowling pour l'Ordre du Phénix semble plus précis et préétabli que celui de Faulkner, dont les romans sont autrement plus complexes. L'écrivain d'Oxford, Mississippi, avait l'habitude d'écrire les plans de ses ouvrages directement sur les murs de son bureau.

 

On regardera aussi avec intérêt les plans d'Henry Miller pour Tropique du Capricorne ou bien celui de Joseph Heller pour le célèbre Catch-22