medias

Rowling reprend sa place d'auteure la mieux payée du monde

Antoine Oury - 26.12.2019

Edition - Economie - rowling harry potter - auteurs richesse - classement auteurs fortune


On ne déroge pas aux traditions de fin d'année : le magazine Forbes a dévoilé une nouvelle liste annuelle proposant un classement des auteurs les plus fortunés, ceux qui ont vendu le plus de livres ou ont reçu un maximum de royalties d'œuvres dérivées. 2019 voit le retour de la reine qui dominait déjà la décennie 2000, l'auteure de la saga Harry Potter, J.K. Rowling.
 
J. K. Rowling accepts her honorary degree
J.K. Rowling, en 2008 (Ken Schwarz, CC BY-NC-ND 2.0)


Pour ceux qui suivent à peu près l'actualité littéraire, ou même cinématographique — pour les adaptations —, ce top 5 dressé par Forbes ne surprendra guère. On y retrouve en effet des écrivains que l'on pourrait presque qualifier de multinationales du livre, tant leur influence s'étend dans le monde entier, sans partage ou presque. On ne retrouve par ailleurs que des anglophones dans ce classement, avec une Anglaise et quatre Américains, et deux femmes pour trois hommes.

En tête, J.K. Rowling, donc, qui a amassé près de 92 millions $ en cette dernière année de la décennie. Pas franchement grâce aux ventes de ses livres – 2,8 millions d'exemplaires vendus aux États-Unis en 2019, une année noire selon Forbes —, mais grâce à une pièce de théâtre, à la saga Les Animaux fantastiques et à un parc d'attractions qui promet encore quelques belles années à la licence Harry Potter.

J.K. Rowling retrouve cette année la première place, régulièrement contestée par l'écrivain américain James Patterson, relégué en deuxième position dans le classement. 70 millions $ supplémentaires cette année pour l'écrivain, à la tête d'une des plus grosses fortunes du secteur, selon Forbes, qui l'estime à 800 millions $. Il a vendu aux États-Unis 5,5 millions de livres en 2019...

Présence plus inattendue ensuite, celle de Michelle Obama, en troisième position avec 36 millions $ : ses mémoires Becoming, achetées à prix d'or par le groupe Penguin Random House, ont dominé les ventes de non-fiction, aux États-Unis, en 2018. Mais c'est aussi la tournée des stades effectuée par l'ancienne Première dame qui aura su transformer l'essai. Le livre de Barack Obama devrait lui aussi faire du bruit...

Quatrième dans la liste, et unique représentant de la littérature jeunesse, Jeff Kinney a réuni 20 millions $ en 2019, avec 3,6 millions d'exemplaires vendus sur le seul sol américain. Celui qui a récemment été décoré par la République française est à la tête d'une série à succès, le Journal d'un dégonflé.
 
Enfin, bon dernier — on serait presque déçu pour lui —, le grand maitre de l'horreur en personne, Stephen King. Avec 17 millions $ « seulement », son salaire annuel diminue de 10 millions par rapport à 2018. Cette dernière année avait été très bonne, avec l'adaptation de Ça, et 2019 n'aura vu que 2,1 millions d'exemplaires signés King écoulés aux États-Unis...

Exit Dan Brown et John Grisham, présents dans le classement de l'année dernière... Pour la méthodologie, Forbes indique s'être basé sur une période de juin 2018 à juin 2019, et rappelle que les montants restent des estimations.


Commentaires
Selon l'histoire officielle, le premier roman de Paterson aurait été refusé 31 fois et il n'aurait pas écrit lui-même une grande partie de ses séries à succès. Cela confirmerait donc que la perséverance d'une part et l'absence de scrupules (que l'on peut aussi appeler liberté mais j'aime bien caser des petits cailloux dans mes textes) finissent par payer.
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.