Rowling retrouve Harry Potter, âgé de 34 ans, dans un texte inédit

Antoine Oury - 08.07.2014

Edition - International - J.K. Rowling - Harry Potter - Coupe du monde de Quidditch


Il n'y a pas que le foot, définitivement : la Coupe du Monde de Quidditch a eu lieu pendant tout le mois dernier, et verra finalement la Bulgarie et le Brésil s'affronter en finale. Et Harry Potter aurait été aperçu lors l'événement, immanquable, en compagnie de Ron et Hermione, ses amis d'enfance. J.K Rowling elle-même a signé ce texte de 1500 mots, à travers la perspective de Rita Skeeter, journaliste people du Daily Prophet.

 

 

 

 

7 années après le dernier tome de la saga Harry Potter, les fans auront pris leur mal en patience, en espérant une hypothétique suite, ou du moins quelques informations sur leur héros favori, qu'ils avaient quitté sur le quai du Poudlard Express, en train de faire coucou à son bambin. Rita Skeeter, dépêchée par le Daily Prophet, a aperçu les trois compagnons, Harry, Hermione et Ron, dans les gradins de la grande finale.

 

« À l'aube de ses 34 ans, il y a des teintes de gris dans les cheveux du fameux Auror [élite chargée de capturer les mages noirs, NdR], mais il porte toujours ces fameuses lunettes rondes que certains diraient plus adaptées à un myope de 12 ans », écrit Skeeter, ou plutôt Rowling, non sans dérision par rapport à ses personnages. 

 

Visiblement, d'après les observations de la journaliste people, une nouvelle balafre est venue s'ajouter aux traits de Harry, « probablement durant une mission ». Autant dire que des aventures attendent encore le sorcier. Pas seulement magiques, d'ailleurs : la journaliste sous-entend que « des fêlures apparaissent dans un couple que les Potter s'efforcent de présenter comme heureux ». Pour rappel, Harry Potter finit avec Ginny Weasley, la soeur de son poto Ron, à la fin des 7 tomes. Elle est bien entendu présente à ses côtés lors de la finale.

 

Hermione Granger, toujours en couple avec Ron, est devenue avec les années, une véritable bombe sexuelle, décrite comme la « femme fatale du groupe » par la journaliste people. Elle est à la tête du Département de la justice magique, une des branches du Ministère de la Magie, et « est en bonne place pour accéder à un poste plus important au sein du Ministère », révèle Skeeter.

 

Son mari Ron, de son côté, a également fait un passage au Ministère aux côtés de Harry, mais a démissionné au bout de deux ans, « pour cogérer l'industrie couronnée de succès des Weasley, Farces pour sorciers facétieux ». On ne se refait pas... Luna Lovegood et Neville Londubat, de vieux camarades d'école, sont également présents, et sont eux aussi devenus Auror. Ensemble, ils se feraient appeler « L'armée de Dumbledore ».

 

Autant dire que si l'inspecteur Cormoran Strike prend sa retraite, Rowling aura encore du grain à moudre, pour tenir éveillés tous les fans.

 

Évidemment, le texte intégral sera publié sur Pottermore, la plateforme créée pour gérer tous les droits et la distribution de l'oeuvre de J.K. Rowling concernant l'univers de Harry Potter : les fans sont donc invités à s'inscrire pour en profiter. Un autre texte sera publié le 11 juillet, jour de la finale, cette fois signé par Ginny Weasley/Potter, elle aussi journaliste.