Royaume-Uni : changement de PDG pour les librairies Foyles

Cécile Mazin - 28.01.2015

Edition - Librairies - Sam Husain - Paul Currie - Foyles librairies


Parvenu à l'âge vénérable de 68 ans, celui auquel on aspire en toute légitimité à devenir un grand-père heureux, Sam Husain a annoncé qu'il se retirait de la direction des librairies Foyles. Au mois d'avril, et après huit années de loyaux services. Il sera remplacé par Paul Currie, mais conservera un poste d'administrateur non exécutif par la suite.

 

 

 

 

Ayant donné à la chaîne Foyles un souffle quand la mutation numérique est arrivée, Husain a opéré de grands changements dans les établissements. « Je crois que la société est entre d'excellentes mains, et dans une bonne position pour se développer plus avant et profiter des opportunités qui se présentent », assure-t-il.

 

Selon lui, le potentiel reste encore très grand et il serait tout à fait possible de développer plus encore l'enseigne, considérant que le public a toujours une vision plus importante de la chaîne qu'elle ne l'est en réalité. 

 

En mai 2014, la librairie phare du groupe Foyles a quitté son emplacement historique à Londres pour aller poser ses cartons quelques mètres plus loin. L'histoire de ce déménagement trouve sa racine dans la recherche de solutions pour enrayer l'actuelle baisse du chiffre d'affaires de l'établissement.

 

Dans le pays, les fêtes de fin d'année ont enregistré une croissance de 5 % pour les ventes de livres papier, assurait James Daunt, patron de Waterstones. « Les ebooks ont développé une part de marché, bien sûr, mais tout à porte à croire – et certainement, si l'on regarde l'Amérique – que cette part est déjà en déclin. Les indicateurs pointent qu'il en sera exactement de même pour le marché britannique », insistait-il en fin de semaine.

 

Un constat qu'opérait également Sam Husain, pour qui les ventes avaient augmenté de 11 %. Et lui, qui travaille avec Barnes & Noble pour assurer ses ventes numériques, promettait qu'elles « n'étaient pas aussi impressionnantes que l'on s'y attendait ».