25 milliards £ à récupérer chez Google, Amazon et Starbucks ?

Clément Solym - 30.09.2015

Edition - Amazon Google Starbucks - impôts optimisation - emplois britanniques


Récupérer 25 milliards £, le projet est ambitieux. John McDonnell, travailliste, promet pourtant une campagne agressive, pour que le Royaume-Uni obtienne des géants du web, l’argent dû. Ayant fait le nécessaire pour ne pas payer d’impôts, ces derniers risquent de se retrouver avec un problème tenace accroché au short.

 

Pounds Payment

Victor, CC BY 2.0

 

 

Selon McDonnell, les 25 milliards £ ne seraient qu’une infime partie. En réalité, le tout se chiffrerait à 120 milliards £ d’écart fiscal entre les sommes dues, et celles perçues. Et au premier rang des sociétés qu’il a dans le viseur, les traditionnels Google, Amazon et Starbucks. 

 

Au cours de la conférence du parti travailliste, il a ainsi présenté son projet économique de reconquêtes des impôts. « Nous allons forcer des gens comme Starbucks, Vodafone, Amazon et Google, et tous les autres, à payer leur quota de taxes », assurait-il à la tribune. 

 

Et de promettre surtout qu’il y aura une rédaction des subventions versées aux entreprises « qui prennent l’argent, et ne produisent pas d’emplois ». Là encore, on sait qui tremble. Ou pas.

 

(via The Independent)




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.