medias

Royaume-Uni : les librairies indépendantes plus nombreuses en 2019 

Clara Vincent - 15.01.2020

Edition - International - librairies indépendantes U.K. - secteur livre libraires - Bookseller Association


2019 semble avoir été un bon cru pour le secteur du livre. Comme nous le rapportions le 3 janvier dernier, en France, le chiffre d’affaire des librairies a connu une augmentation de 2,3% (hors livres scolaires) d’après le rapport du Syndicat de la Librairie française. Même constat Outre-Rhin, où l'Association allemande des éditeurs et libraires se réjouissait d'une croissance de 1,4% par rapport à 2018. Tour d'horizon maintenant au Royaume-Uni et en Irlande, où la situation est tout aussi rassurante.

 My Kind of Book Store - (CC BY 2.0)


La Bookseller Association, qui représente les libraires indépendants d'Angleterre et d'Irlande, vient de publier son rapport annuel ce 10 janvier. Celui-ci fait état d’une augmentation du nombre des librairies indépendantes sur les territoires anglais et irlandais pour l’année 2019. 

Cette recrudescence prolonge un mouvement entamé depuis maintenant trois ans, après une période de déclin observée sur deux décennies, précise l'Association dans son communiqué.

L’enquête révèle ainsi que le nombre de librairies indépendantes est passé à 890 en 2019, contre 883 en 2018 et 868 en 2017. « Il est très encourageant de voir le nombre de librairies indépendantes au Royaume-Uni et en Irlande en hausse pour la troisième année. Cela atteste de la créativité, de la passion et du travail acharné de nos libraires, qui continuent d’exceller dans des circonstances difficiles », se réjouit Meryl Halls, directeur général de l’Association Bookeseller. 

L’enquête rapporte également que le chiffre des ventes des librairies indépendantes avait connu une forte hausse pendant les périodes de Noël en 2018, et ce, malgré une baisse de fréquentation globale des détaillants à l’échelle des villes. 

Or, cette embellie ne signifie pas pour autant que les libraires puissent baisser leur garde, mais bien plutôt que les commerces de proximité de tout type doivent continuer de bénéficier d’un soutien de longue durée. 
 
D’autant que la période du Brexit n’est pas sans accentuer les incertitudes, et vient s’ajouter au contexte d’une concurrence accrue sur Internet où sévissent les géants du commerce en ligne. Meryl Halls rappelle en effet qu’« [a]u Royaume-Uni et en Irlande, les détaillants sont toujours confrontés à des problèmes liés à la concurrence en ligne et à des tarifs commerciaux inégaux, le tout dans un contexte d’incertitude autour du Brexit et de l’économie. »

« Bien que l’augmentation du nombre de libraires soit certainement un motif de célébration, nous restons déterminés à faire campagne pour le nouveau gouvernement afin de protéger plus largement l’avenir du commerce de détail. Il est essentiel que les difficultés rencontrées par tous les détaillants soient correctement prises en compte et soutenues, afin que les [autres] détaillants et les libraires puissent prospérer », a insisté Meryl Halls.


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.