Royaume-Uni : Seuls 7 % des livres publiés sont accessibles

Antoine Oury - 20.10.2014

Edition - International - accessibilité livres audio - Royal National Institute - Blind People non voyants


Le Royal National Institute of Blind People (RNIB), principale organisation chargée de représenter les intérêts des individus non voyants ou mal voyants, a révélé que seuls 7 % des livres publiés sur le marché britannique étaient pleinement accessibles. Des efforts ont été consentis par les éditeurs, mais ils semblent avant tout relever du marché du livre audio, qui bénéficie d'une popularité plus large.

 


Audio Book

(The Preiser Project, CC BY 2.0)

 

 

Si l'offre commerciale peut se rapprocher des attentes en matière d'accessibilité, le RNIB rappelle qu'il ne suffit pas de produire un livre audio commercial pour que celui-ci puisse être lu, ou plutôt écouté, par tous les types de publics. En effet, les livres audio doivent eux aussi être disponibles au format DAISY (Digital Accessible Information System), pour permettre aux usagers concernés de profiter de toutes les fonctions disponibles.

 

« Il existe des considérations pratiques qui expliquent pourquoi les éditions accessibles ne sont pas produites aussi rapidement que les gens le voudraient. Une longue période est nécessaire pour la mise au point, ainsi qu'une préparation technique », explique David Brawn, chez HarperCollins, qui précise que le travail commun avec les différentes organisations impliquées dans l'accessibilité est indispensable.

 

Les éditeurs soulignent depuis quelques mois que le format EPUB3 permettra bientôt d'allier offre commerciale et offre accessible, sans investissement supplémentaire. Seulement, nombre d'éditeurs n'ont pas encore fait le saut vers ce format, toujours en développement. Et les publics empêchés de lire doivent accéder aux mêmes possibilités de lecture, en terme de formats, que les publics habituels de l'offre commerciale.

 

En France, un rapport l'Inspection Générale des Affaires Culturelles (IGAC) publié en septembre 2013 estimait que l'offre accessible représentait 3,5 % de l'offre commerciale, dans l'édition. Encore un peu plus grave, dans le milieu de l'édition scolaire, seuls 10 % des manuels scolaires étaient disponibles en version numérique adaptée.

 

(via The Bookseller)