Royaume-Uni : six bibliothèques menacées à Manchester

Xavier S. Thomann - 14.05.2013

Edition - Bibliothèques - Manchester - Bibliothèques - Fermeture


Le sort de ces bibliothèques semble bel et bien scellé. Au total, ce sont six sites différents qui sont menacés par des restrictions budgétaires dans la ville de Manchester. Et rien ne semble possible pour empêcher ces fermetures. Les bibliothèques en question devraient rejoindre la cohorte des bibliothèques abandonnées au Royaume-Uni suite aux mesures d'austérité. 

 

Manchester Cathedral from Blackfriars Bridge

imlico Badger, CC BY-SA 2.0

 

 

Les bibliothèques concernées sont celles de Miles Platting, New Moston, Northenden, Levenshulme, Barnage et Fallowfield. Leur fermeture est prévue pour le mois prochain, à moins que quelque chose soit fait pour les sauver d'ici là. 

 

Mais l'affaire semble bien mal en point. Ces fermetures figuraient dans le budget de la ville annoncé en début d'année. Le tout pour économie de 500,000 £ par an. Une économie de bout de chandelle diront certains. L'équipe municipale a souligné que cette décision était imposée par la politique du gouvernement et que par ailleurs, il sera encore possible pour les mancuniens d'accéder aux livres. 

 

En effet, d'autres structures, plus petites, devraient prendre le relais. À ce titre, certaines de ces bibliothèques pourraient conserver un petit nombre d'ouvrages. Dans le même budget, 87,000 £ sont prévues pour financer des bibliothèques moins coûteuses pour la ville. 

 

Les fermetures sont annoncées pour le 29 juin, malgré les oppositions que la décision n'a pas manqué de soulever. Le conseil municipal a parlé d'une « décision difficile », mais de bon augure sur le long terme.

 

Sue Murphy, membre de l'équipe municipale, a déclaré : « Nous allons travailler de concert avec les différentes communautés pour trouver le bon modèle de bibliothèque alternative pour les différents quartiers. Des discussions positives ont d'ores et déjà débuté ».