Royaume-Uni : The Reading Agency recherche des investisseurs pour la lecture

Camille Cornu - 09.11.2015

Edition - International - Fiona O'Donoghue - The Reading Agency - directrice financière


The Reading Agency, une des principales organisations de promotion de la lecture au Royaume-Uni, vient d'embaucher une nouvelle directrice financière : Fiona O'Donoghue. Le poste a été créé au sein de la direction générale de l'organisme de charité, à la recherche d'investissements supplémentaires pour de nouvelles opérations.

 

Des bénévoles de The Reading Agency pendant l'opération The Summer Reading Challenge

San José Library, CC BY-SA 2.0

 

 

The Reading Agency, organisation caritative, met en place des programmes pour encourager la lecture, chez les enfants ou les adultes, en se concentrant sur l’accès aux bibliothèques. L'association est devenue indissociable de la vie des bibliothèques publiques (98 % d’entre elles participent au programme Summer Reading Challenge, qui aide chaque année 750.000 enfants entre 4 et 7 ans à lire six livres pendant les vacances d’été). 

 

FIona O’Donoghue, ancienne responsable des finances chez Bauer Media, elle a dirigé les finances de magazines comme Grazia, FHM et Empire. Elle avait également passé six ans chez BBC Worldwide. 

 

Elle dirigera à partir d’aujourd’hui les fonctions financières et commerciales de The Reading Agency, ce qui comprend un plan de stratégie financière et de sécurité des investissements. 

 

Alors que l’association est en pleine expansion, après avoir reçu le prix David Cohen et le fond de la « Big Lottery », O’Donoghue a déclaré à The Bookseller être « heureuse de rejoindre The Reading Agency à une période si excitante quand il y a de vraies opportunités de prendre part au développement et au futur succès de l’association. Je me sens très proche des buts de The Reading Agency et j’ai hâte de pouvoir les aider à grandir et à investir afin qu’ils puissent aider plus de gens et promouvoir les effets positifs de la lecture sur la vie personnelle ».

 

La Secrétaire d'État à l'Éducation britannique, Nicky Morgan, a récemment affirmé qu'elle souhaitait travailler de manière plus rapprochée avec les organismes de charité, dont The Reading Agency, pour développer les clubs de lecture au sein des établissements scolaires.