Rue des Facs : des bibliothèques parisiennes répondent aux étudiants et chercheurs

Clément Solym - 08.01.2009

Edition - Bibliothèques - rue - des - facs


Le site Internet Rue des Facs est un nouveau service proposé par un regroupement des principales bibliothèques parisiennes (notamment Paris 1, 2, 3, 4, 5 mais aussi Sainte-Geneviève, Cujas, Jussieu ou encore celle de l’Institut National d’Histoire de l’Art). Il vise à permette aux étudiants ou chercheurs qui fréquentent habituellement ces établissement physiques de poser directement leurs questions au personnel sans avoir à se déplacer.



En contrepartie, les bibliothécaires garantissent une réponse dans un délai maximum de 72 heures. Votre échange avec la bibliothèque pourra ensuite être intégrée à une base de données qui permettra de faire une recherche pour savoir si la question que l’on se pose n’a pas déjà sa réponse sur le site.

Ce service proposé par les bibliothèques parisiennes est ouvert à tous même s’il est prioritairement destiné aux étudiants et chercheurs. Cette interface répond aux nouveaux challenges que doivent relever les bibliothèques dans les prochaines années.

Cette plate-forme permettra une meilleure valorisation des ressources disponibles tout prenant mieux en compte les changements de modes de vie. Ce service s’adapte aux habitudes des étudiants qui fréquentent plus leur ordinateur que les bibliothèques. Par le regroupement d’un grand nombre de bibliothèques, il permet également une mutualisation extraordinaire des moyens. Pour l’instant, ce service n’en est qu’à ses débuts. A vous de le faire avancer en l’interrogeant…



Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.