Rushdie remercie les petits héros ayant lutté contre la fatwa

Clément Solym - 28.05.2008

Edition - Société - Salman - Rushdie - fatwa


Depuis une vingtaine d'années et la fatwa qui sévit contre lui, suite à la publication des Versets sataniques, Salman Rushdie n'a pas vraiment vécu que des heures tendres. Son livre lui a valu des menaces de mort, comme celle de l'ayatollah Khomeini, qui avait hurlé au blasphème quand l'écrivain évoquait le prophète Mahomet.

« Les multiples actes de courage », qu'il a reçus au cours de cette période ont été « supérieurs à cette laideur », déclarait ainsi Sir Rushdie. Dans un hommage rendu durant le Festival de Hay-On-Wye, l'écrivain a tenu à remercier ceux qui l'ont soutenu ces vingt dernières années, artistes comme libraires, lesquels ont souvent « redoublé » d'effort pour vendre un livre interdit.

Bien qu'il soit encore diabolisé dans certains pays et encore menacé, les petits héros qui avaient participé à la résistance en vendant Les versets avaient ainsi joué un grand rôle. « C'est extaordinaire d'être au centre d'une telle action collective », s'est-il ému.

S'il ne regrette rien de ces années, Salman expliquait récemment qu'il avait mûri. « Je devais aussi comprendre non seulement ce que je combattais, mais également ce pour quoi je me battais. »

Car si la fatwa l'a poussé à devenir commentateur de la scène politique et de ses événements, ce n'était pas là l'avenir qu'il souhaitait pour sa carrière [NdR : Salman Rushdie possède une chronique dans le New York Times à ce titre]. Il n'est pas devenu écrivain pour être expert ni tête pensante, et l'écriture va reprendre une place plus essentielle désormais dans sa vie.

Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.