Russie : Pearson s'allie avec le plus gros distributeur de manuels numériques

Antoine Oury - 08.03.2015

Edition - Les maisons - Pearson Education azbuka - Manuels scolaires numériques - distributeur iOS Android


Le groupe Pearson, premier éditeur mondial, souhaitait mettre l'accent sur les revenus issus de l'éducation et du numérique, et cela commence avec la Russie. L'éditeur a conclu un partenariat avec le distributeur Azbuka, le plus important acteur de la distribution numérique russe. Les parts de marché d'Azbuka sont estimées à 80 %, sur le secteur de l'éducation numérique.

 


Digital Textbook

(photo d'illustration, Jeff Peterson, CC BY 2.0)

 

 

La semaine dernière, l'éditeur avait fait part d'une baisse de ces ventes, au niveau mondial, évaluée à 4 %. La hausse très modérée des bénéfices du groupe était attribuée aux fluctuations des taux de change, ainsi qu'à des frais de restructuration. Néanmoins, l'éditeur précisait vouloir continuer les investissements et les entrées sur de nouveaux marchés, notamment dans le secteur de l'éducation numérique.

 

« Nous commençons 2015 bien placés pour réaliser un impact important sur l'éducation, grâce à la combinaison de nouvelles technologies et de meilleures manières d'enseigner. Cela va nous permettre de pousser plus de personnes à s'investir dans l'éducation et d'agrandir nos opportunités liées au marché » avait déclaré John Fallon, le directeur général de Pearson, au moment de la communication des résultats, plutôt décevants. Un nouveau directeur financier avait d'ailleurs été nommé, à cette occasion.

 

L'entrée numérique sur le territoire russe constitue donc une première manifestation de cette stratégie. Le groupe Pearson s'est associé avec le plus gros distributeur russe, Azbuka (« alphabet » en russe), qui dispose de 80 % des parts de marché dans l'éducation au format numérique. La solution du distributeur est disponible sur Windows, iOS et Android, et les manuels numériques de Pearson bénéficieront donc, vraisemblablement, d'une large audience.

 

Dans le communiqué, tout le monde se réjouit évidemment de ce partenariat. Pearson est présent depuis 1996 en Russie, sur le secteur des manuels papier en anglais.