Russie : raccrocher les jeunes au livre avec des booktrailers hollywoodiens

Nicolas Gary - 24.01.2015

Edition - International - booktrailer livres - promotion Russie - lecture jeunesse


La situation est-elle désespérée en Russie au point de devoir passer par les bandes-annonces de livres, pour séduire le public ? Ces solutions promotionnelles qui démontrent surtout être des postes de dépenses peu adaptés au secteur du livre font tout de même preuve d'imagination. En Russie, manifestement, les livres deviennent des motifs d'inspiration pour les lecteurs au moins. 

 

Why are books always better than movies?

Massimo Barbieri, CC BY SA 2.0 

 

 

Un concours a été lancé dans le pays, autour des Booktrailers, démarré en 2012, et l'an passé, près de 500 créations ont été présentées. S'appuyant autant sur des classiques de la littérature russe que des ouvrages plus récents, les créateurs remportaient une place au soleil : une collaboration avec l'éditeur Eksmo, grande maison russe.

 

Présentés dans le cadre de la Foire internationale du livre, de Moscou, Alexander Arkhangelsky, qui supervisait la compétition, demande avant tout de la créativité, « raconter sa propre histoire, au sujet du livre, sans faire une copie de ce qui a été déjà écrit ». Olga Voznaya, organisatrice du projet, précise que le concours cible le manque d'intérêt pour la lecture chez les plus jeunes. « Nous sommes certains que tout le monde a un livre favori depuis son enfance, qui peut inspirer la création d'un booktrailer ». Et comme la réalisation peut s'opérer, même avec un smartphone, nul besoin de moyens démesurés.

 

Pourtant, personne n'est dupe, ni de l'audience – les vidéos ci-dessous ont été vues 1000 fois, maximum – ni de l'impact sur les ventes. La maison Azbuka-Atticus, désormais propriété du groupe Hachette Livre, avait été la première à investir dans ce projet, avec plus de 10.000 $ investis pour une bande-annonce diffusée en 2012. 

 

La compétition s'est achevée le 4 novembre, après avoir été ouverte le 4 août, et pour le lauréat, 10.000 roubles de livres ont été offerts, et un contrat de 30.000 roubles supplémentaires pour réaliser un booktrailer pour l'éditeur Kesmo. (via Booktrailer)

 

 

C'est un booktrailer autour de The Catcher in the Rye, qui a remporté la compétition cette année. Mais les participants n'ont pas démérité.

 

 

Une mention spéciale a été attribuée pour une Alice au Pays des Merveilles

 

 

 

Le Maître et Marguerite, de Boulgakov

 

 

Les âmes mortes, de Gogol