Russie : un livre sacré hindou bientôt interdit ?

Clément Solym - 20.12.2011

Edition - International - russie - inde - gita


La traduction russe d'un extrait du grand livre saint de l'hindouisme, le Mahabharata, se retrouve attaquée en justice au tribunal de la ville de Tomsk. Motif invoqué par le parquet : le Bhagavad Gita contient des propos insultants à l'encontre des non-croyants, rapporte l'agence de presse Reuters.

 

En conséquence de cette accusation, le parquet demande à ce que cette traduction soit inscrite au sein de la liste des livres interdits en Russie, aux côtés d'autres œuvres telles que Mein Kampf.

 

En Inde, la nouvelle a fait grand bruit, jusqu'à s'inviter au sein du parlement. Et la révolte gronde chez les Hindous. Après le lancement d'une pétition, les Indiens se mobilisent également en masse sur la Toile et souhaitent vigoureusement peser contre une mise à l'index inappropriée.