Sa vie, son oeuvre, son Gonzo : l'histoire de Hunter S. Thompson

Nicolas Gary - 20.08.2014

Edition - Société - Hunter S. Thompson - Gonzo journalisme - documentaire


Réalisé par Alex Gibney et sorti le 4 juillet 2008 aux États-Unis, le film Gonzo: The Life and Work of Dr. Hunter S. Thompson est un documentaire de plus de deux heures, commenté par Johnny Depp. Accueilli chaleureusement par la critique, il raconte l'histoire des écrits de Thompson, sur la musique, la politique. Plusieurs de ses amis, sa famille, y participèrent, pour étayer le mythe et la vie de Hunter.

 

 

 

 

Drogues et alcools étaient le quotidien de Hunter S. Thompson, au moins comme le raconte la légende. Mais le mythe est inextricable de la vie réelle du bonhomme.

 

Ayant grandi dans la pauvreté à l'instar de ses amis, Hunter S. Thompson, écrivain et journaliste, a développé un goût prononcé pour la provocation. Après s'être fait connaître avec son enquête houleuse sur les Hells Angels, le maestro du gonzo s'attaque à la création de son œuvre phare, Las Vegas Parano. À travers ce documentaire, le réalisateur Alex Gibney nous dépeint le portait d'un homme aux multiples visages, mégalomane de surcroît, mais doté d'un talent sans conteste. (via Allociné)

 

Le site Archive.org en propose une version originale, sous-titrée en français. L'histoire complète du journaliste, ses expérimentations autour du Gonzo, cette méthode d'investigation si spécifique, et sa haine farouche de Richard Nixon, incarnant le pire de la société américaine.

 

Thompson, pour ajouter au mythe, s'est suicidé en 2005, à l'âge de 67 ans. Une manière de plus de s'impliquer dans l'histoire qu'il racontait, devenant cette fois encore le sujet central du récit...