Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

Saddam Hussein écrivait un roman lors de son arrestation

Elodie Pinguet - 28.12.2016

Edition - International - Saddam Hussein écrivain - John Nixon CIA - dictateur Irak


Dans ses mémoires, Debriefing the President : The Interrogation of Saddam Hussein, John Nixon dévoile des informations autour de Saddam Hussein et de son arrestation. Apparemment, le dictateur ne dirigeait plus le pays et écrivait un nouveau roman lors de son arrestation. Un tyran bien inoffensif, alors ?

 

 

 

John Nixon est un ancien analyste de la CIA spécialiste de l’Irak. Il a récemment publié Debriefing the President : The Interrogation of Saddam Hussein, centré sur le « débriefing » qu’il a eu avec lui suite à son emprisonnement. Un ouvrage qui risque fort de bousculer nombre d’idées reçues.

 

C’est en 2003 que George W. Bush lance les hostilités contre l’Irak. Saddam Hussein est arrêté le 13 décembre. C’est John Nixon qui l’identifie grâce à un tatouage et une cicatrice et va par la suite procéder à un interrogatoire qui durera 27 h heures. C’est dans son ouvrage qu’il livre des secrets enfouis et étonnants.

 

Selon lui, le plus important à retenir réside dans le fait qu’à l’époque de son arrestation, il y avait bien longtemps que le dictateur avait délégué les affaires du pays à son vice-président, Taha Yassin Ramadan. Il se décrivait alors comme « président et écrivain » tout en s’insurgeant contre l’armée américaine qui lui avait retiré son matériel d’écriture.

 

En effet lorsqu’il est découvert, Saddam Hussein est en train de rédiger un nouveau roman. D’après Nixon, Saddam Hussein laisse transparaître une certaine naïveté autour de ce qui liait son pays aux États-Unis : « Dans l’esprit de Saddam Hussein, les deux pays étaient des alliés naturels dans la lutte contre l’extrémisme et comme il l’a dit à plusieurs reprises au cours de son interrogatoire, il ne comprenait pas pourquoi les États-Unis n’étaient pas avec lui. »

 

La sortie de ce livre fait écho à un roman de Saddam Hussein, Ekhroj minha ya mal’un, prévu cette fin décembre par une maison d’édition britannique, dix ans après l’exécution de l’ancien dictateur, le 30 décembre 2006.

 

Plusieurs écrits de Saddam Hussein existent déjà, comme Zabiba and the King ainsi que Men and the city (non traduits en français), accentuant la présence de sa casquette d'écrivain.

 

 

Via AfricanManager