Salman Rusdhie : les ragots de ma mère, source d'inspiration

Clément Solym - 25.08.2008

Edition - Société - Salman - Rushdie - mère


La naissance d'une carrière littéraire peut ne tenir qu'à une rencontre, une coïncidence... ou dans le cas de Salman Rushdie, aux ragots que colportait sa mère. La maman de l'auteur était manifestement « une colporteuse de rumeurs de classe internationale », explique l'auteur, ajoutant que c'est à cela qu'il doit son goût pour les secrets à dévoiler.

« Elle avait en tête toute une série de choses qui lui avaient été confiées, et comme toutes les ragoteuses, elle ne parvenait pas à les garder pour elle. »

Et sa carrière a même failli s'arrêter lorsque ladite maman a menacé son fils de ne plus rien lui confier des secrets qu'elle apprenait, parce qu'ils se retrouvaient dans ses livres.

Cependant, si son écriture s'appuie sur des éléments réels, comme dans 'Les enfants de Minuit', il n'est pas lui-même le personnage principal de ce livre. « Chaque fois que j'écris un livre, les lecteurs me disent qu'il est autobiographique, ce qui signifie que ma vie a dû être un enfer. Mais je pense que les gens en savent trop sur ma vie, plus que sur bien d'autres écrivains. »

Mais lui, rapporte-t-il les méfaits et autres secrets qu'on lui confie comme sa mère le faisait ? « Non. Moi, je les mets directement dans mes livres », plaisante-t-il.