Salon du Livre : A la rencontre de Manuscrit

Clément Solym - 15.03.2008

Edition - Les maisons - éditions - manuscrit - téléchargement


Lors de nos déambulations dans le Salon, nous avons croisé le stand de la maison d’édition manuscrit. Une maison d’édition qui a la particularité de proposer les ouvrages de son catalogue sous deux formats. Un classique en livre papier et un autre en PDF à télécharger sur son site moyennant une inscription et quelques euros.

La maison propose en outre de visionner sur le Salon, des clips publicitaires réalisés la plupart du temps par les auteurs des livres eux-mêmes. Des clips assez intriguants, qui ont le mérite de piquer la curiosité des chalands et bientôt celle des internautes de passage sur le site de l’éditeur.

Il est aussi proposé aux visiteurs du Salon de prendre la plume, ou plutôt le clavier, pour composer un cadavre exquis, qui sera édité peu après la manifestation et dont les droits d’auteurs seront entièrement reversés à l’O.NG. Bibliothèques Sans Frontières.

Accueillis par une équipe sympathique, nous avons pu en outre rencontrer un de leurs auteurs Alain Maire, qui nous a présenté son roman « Une journée pas du tout rêvée ». Un livre de science fiction qui parle d’un avion et du tableau d’un jeune homme qui pêche nu. Nous n’éclairerons pas le rapport entre les deux, mais nous pouvons vous dire que l’avion n’atterrit pas du tout où il devrait. Peut-être sur un monde parallèle ou bien dans le futur, et qui sont ces habitants avec qui ils ne peuvent avoir de contact.

Interrogé sur la politique de la maison d’édition manuscrit l’écrivain déclare que c’est un bon système qui est plus économique pour les lecteurs. Et après tout pour lui c’est ce qui compte, car selon ses dires il n’écrit pas pour gagner de l’argent mais pour être lu.