Salon du Livre : La SNCF invite Max Gallo à une lecture

Clément Solym - 15.03.2008

Edition - Société - Max - Gallo - SNCF


Attendu pour 14h30 sur le stand de la SNCF, Max Gallo ne s'est pas fait prier pour venir lire un extrait de son dernier roman, Le pacte des assassins. Nous nous étions prêtés hier au jeu de la lecture, en toute simplicité, mais dès lors que l'on accueille un Académicien, la donne change.

Ce grand homme s'est ainsi plié aux contraintes de la lecture publique, dans une salle que le public a rapidement envahie, du fait de problèmes techniques empêchant une audition claire depuis l'extérieur .



« Oh, je suis habitué à souvent répondre, entame Max Gallo. Mais je n'ai pas réellement l’habitude de lire en public. Je regrette d'ailleurs que l'on ne pratique pas encore en France, ce que peut se dérouler en Allemagne : quand un auteur est publié, on organise une tournée programmée dans toutes les plus grandes librairies du pays. Il peut alors y lire son texte, et le soumettre au public. C'est également le cas en Russie avec la poésie. »



Après cette mise au point vient la voix lourde et sereine de l'Académicien, qui survole le premier chapitre de son livre. Toute une délicieuse expérience, que l'on ne saurait que trop vous recommander de découvrir.

Sauf que Max a beau être libre, il s'en est allé au triple galop, et qu'il ne reviendra pas durant la période du Salon...