Sans Fifty Shades et Hunger Games, Indigo accuse le coup

Cécile Mazin - 08.08.2013

Edition - Economie - librairie Indigo - Canada - résultats financiers


Pour son dernier trimestre, le libraire canadien Indigo Books & Music, affiche une perte de 15 millions $, avec des ventes qui accusent également en coup en regard de l'année passée. 171,5 millions $ ont été réalisés sur le premier trimestre, contre 186,6 millions $ pour 2012, explique la société dans un communiqué. 

 

 

 

 

« Cette diminution est principalement le résultat d'une baisse des ventes de livres », explique la société : l'année passée, des titres comme Fifty Shades of Grey ou Hunger Games avaient largement favorisé le commerce. Et si l'on oublie les résultats obtenus par ces deux titres, finalement, les pertes se limitent à 1,3 % par rapport à l'année passée, contre 8,1 % en intégrant les trilogies.

 

Dans le cadre de sa stratégie de sensibilisation des consommateurs à l'achat dans les boutiques, le libraire va de toute manière investir plus dans ses capacités marketing et marchandes plus généralement. 

 

La firme annonce également que sa fondation Love of Reading, allait verser 1,5 million $ pour une vingtaine d'écoles du pays, pour renforcer l'alphabétisation et apporter de meilleures bibliothèques scolaires.


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.