Sauvegarde numérique des écrits d'Hemingway à la JFK Library

- 10.05.2013

Edition - International - Hemingway - Cuba - Numérisation


Les rues de La Havane sont parcourues de touristes à la recherche de la Bodeguita del Medio, coin favori de Papa Hemingway pour siroter un mojito dans la plus pure tradition cubaine. Désormais, c'est un peu plus de la vie de l'auteur qui sera accessible aux Américains sur leur propre sol.  Un institut privé américain a entrepris de numériser quelque 2.000 documents rédigés par l'écrivain durant sa vie sur l'île caribéenne.

 

Hemingway par Lloyd Arnold -1939 (CC)

 

 

Ce fonds numérique vise à contextualiser les évènements autour de l'écriture de quelques-uns de ses plus grands succès et de son Nobel. Mais aussi à préserver dans le temps ce patrimoine littéraire. Pour l'heure les originaux demeurent toujours dans la maison de l'auteur non loin de la capitale cubaine. En raison de l'importance des pièces de collection, les matériaux numérisés seront placés à la bibliothèque JFK de Boston.   

 

Auteure de cette initiative, Jenny Philips, petite-fille de l'éditeur de l'écrivain, Maxwell Perkins. En 2004, après une visite à La Havane, elle fonde la Fondation Finca Vigia quand elle découvre le manque cruel de restauration de la maison de l'auteur et les papiers laissés à l'humidité dans les sous-sols. Avec l'accord des autorités américaines, des archivistes et conservateurs sont dépêchés sur places pour sauvegarder les documents et former des archivistes locaux.

 

Culture immatérielle vs embargo économique

 

Les projets numériques abondent avec la volonté de pérenniser les patrimoines humains en danger comme les manuscrits de Tombouctou lors de l'invasion du Mali ou la bibliothèque nationale de Mongolie en sinistre état, mais cette fois, la numérisation des travaux d'Hemingway permet de franchir le blocus économique imposée à la perle des Caraïbes et permettre aux Américains sans permis de voyager sur l'île d'accéder aux fonds en question. Et plus largement encore, aider à apaiser les tensions entre les deux pays, selon la volonté du porteur du projet devant le Congrès, le républicain James McGovern.     

 

Les numérisations comprennent des passeports, des lettres qui commentent ses plus célèbres écrits comme le Vieil homme et la mer, Nobel de littérature 1954, entre autres correspondances. Par le passé déjà, les travaux d'Hemingway avaient fait l'objet d'une numérisation de 3.000 documents originaux dont une fin alternative de Pour qui sonne le glas. Parmi les derniers documents à passer au scan, une lettre adressée en 1941 à l'actrice Ingrid Bergman qu'il souhaitait voir jouer avec Gary Cooper dans une adaptation du roman.

 

Résultat des efforts de Jenny Perkins, la maison d'Hemingway est en restauration et un nouveau bâtiment est en construction avec tous les standards de qualité d'une bibliothèque pour accueillir les originaux de l'auteur. S'il n'existe pas d'inconnues dans la bibliographie d'Hemingway, « ces nouveaux détails ajouteront de l'épaisseur et de la nuance pour comprendre notre homme », a indiqué Sandra Spanier, chercheur universitaire et professeur d'anglais.

 

Et notamment la nature de son engagement avec les alliés pendant la Seconde Guerre mondiale.