Scandale d'un livre jeunesse sur la chirurgie esthétique

Clément Solym - 22.04.2008

Edition - Société - chirurgie - esthétique - livre


Un nouveau livre d'images pour enfants parlant de chirurgie esthétique provoque une véritable et massive levée de boucliers aux États-Unis. Le chirurgien Michael Salzhauer a écrit My beautiful mommy, et le destinait aux enfants de quatre à sept ans, pour les aider à comprendre ce qui se déroule quand maman passe sur le billard.

Lui-même père de quatre enfants, il déclare que nombre de ses patientes viennent le voir pour corriger des seins qui tombent après leur grossesse, et s'inquiètent de savoir comment elles vont expliquer la situation à leurs enfants.

« Le livre se destine à un public très particulier, à un moment précis de leur vie, puisque ces femmes vont quitter leur foyer durant une semaine ou deux », explique-t-il. Selon lui, des milliers de femmes optent pour une opération et ont cruellement besoin d'un livre comme celui-ci. Dans le pitch du livre, une maman va se faire retailler le nez pour avoir un plus joli look.

On taille un peu là et on en enlève ici...

Aux USA, la liposuccion et l'implant mammaire représentent une très grande part des 1,8 millions d'opérations de chirurgie plastique annuelles. Mais les collègues de Salzhauer ne soutiennent pas franchement son livre...


Pour certains, les enfants ne devraient tout simplement pas être exposés à la chirurgie plastique du tout ; cela pourrait influer sur leur propre perception et leur estime de soi. « Faut-il vraiment enseigner à nos enfants que nous avons besoin de ces pratiques pour nous sentir mieux et être plus belles », interroge Jessica Valenti, rédacteur en chef du magazine feministing.com ?

Salzhauer précise cependant qu'il ne glorifie pas la chirurgie et qu'il ne s'agit pas non plus d'un livre de chevet à lire aux enfants avant qu'ils s'endorment.

D'un autre côté, on imagine mal que le Prince charmant s'intéresse à une Cendrillon moche et mal fringuée...