Scarlett Johansson attaque l'écrivain Grégoire Delacourt

Victor De Sepausy - 14.05.2014

Edition - Grégoire - Delacourt - justice


Ce mercredi, au tribunal de grande instance de Paris, l'actrice américaine Scarlett Johansson, représentée par son avocat Me Vincent Toledano, poursuit l'auteur Grégoire Delacourt, pour son roman La première chose qu'on regarde (263 pages, 17 €), ainsi que l'éditeur de l'ouvrage, JC Lattès.

 

L'actrice reproche à l'auteur, selon son avocat, « l'exploitation frauduleuse et illicite de son nom, de sa notoriété et de son image au mépris de ses droits de la personnalité pour les besoins de la commercialisation et de la promotion d'un ouvrage qui contient de surcroît des allégations attentatoires à sa vie privée », rapporte Canoë.

 

L'histoire proposée par Grégoire Delacourt raconte la rencontre amoureuse plutôt inattendue entre Arthur Dreyfus, jeune garagiste, et l'actrice Scarlett Johansson.

 

Pour l'actrice, l'auteur a voulu profiter de son nom. Et c'est dans ce sens qu'elle demande à l'écrivain et à l'éditeur 50 000 euros de dommages et intérêts ainsi que « l'interdiction de la cession des droits de reproduction et d'adaptation de l'ouvrage et toute utilisation non autorisée de son nom. »




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.