Schwarzenegger et Nietszche : "Ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort"

Clément Solym - 12.10.2012

Edition - Les maisons - Arnold Schwarzenegger - Autobiographie - Lutetia


Le culturiste-homme d'affaires-acteur-ancien gouverneur de Californie est désormais un auteur à part entière, ou presque. Il publie ce mois-ci dans la collection documents des Presses de la Cité son autobiographie, Total Recall, écrite avec l'aide de Peter Petre. Il était aujourd'hui de passage à Paris pour en faire la promotion. Un peu fatigué visiblement et souffrant d'un mal de gorge il a répondu aux questions des journalistes présents dans le salon Récamier du célèbre hôtel.

 


 

 

Nous n'avons pas encore lu dans son intégralité ce pavé de plus 600 pages où l'Américano-Autrichien raconte tout. Il évoque même dans l'avant-dernier chapitre, intitulé à juste titre « le secret », l'enfant illégitime qu'il a eu avec une femme de ménage en 1996.  Mais plus qu'un simple récit de vie, quand bien même celle-ci est incroyable et véridique comme l'indique le sous-titre, ce sont les conseils de Schwarzy qui méritent le détour.
 

Aux journalistes présents sur place, il a rappelé que les « rêves ne suffisent pas, encore faut-il travailler dur pour qu'ils deviennent réalité ». Et d'asséner que tout ce qu'il a voulu, il a fini par l'obtenir à force de persévérer. Un apôtre de la volonté toute puissante donc. Le chapitre 14 reprend en titre la fameuse phrase de Nietzsche, « ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort ». Vous trouverez toutes ces règles de vie dans le dernier chapitre, « les règles d'Arnold ».

 

Les voici pour vous : 

  1. Ne jamais laisser la fierté faire obstacle
  2. Ne pas trop réfléchir
  3. Il n'y a pas de plan B
  4. L'humour déjanté peut servir à régler ses comptes
  5. Il y a vingt-quatre heures dans une journée
  6. Répéter, répéter, répéter
  7. Ne rien reprocher à ses parents
  8. Il faut en avoir une bonne paire pour changer
  9. Prendre soin de son corps et de son esprit
  10. Garde ta faim 

 

Il a aussi répondu à quelques questions plus politiques. Malheureusement, pas de scoop à rapporter. Arnold n'a pas encore fait son choix entre Romney et Obama. « J'attends de voir les deux débats suivants pour me décider. » Il n'avait pas non plus de conseils à donner au Président Hollande pour sortir la France de la crise. Toutefois, il est content que la Grèce se soit « réveillée », et il attend que le reste du monde en fasse autant par rapport à la crise.
 

Nietszche fait, nietszche à faire : « Ce qui ne me tue pas me rend plus fort », est la phrase originelle de Nietszche. Elle est citée par Arnold Terminatoregger à tort et à travers, p. 295 : « Ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort. » Une sentence abyssale, lâchée à l'occasion de la promotion du film Conan le Barbare, qualifié de film « nietzschéen » par le réalisateur.



Nos confrères n'étaient visiblement pas là pour parler de littérature. Il a cependant eu le temps de dire qu'il s'agissait d'un « très bon livre » et qu'il espérait en vendre beaucoup d'exemplaires afin que les gens puissent profiter de son expérience. Quant à savoir s'il décrocherait un jour le prix Nobel de littérature, comme le lui ont demandé nos amis du « Petit Journal », il s'est borné à promouvoir son livre comme un exemple pour tous. 




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.