Sciences humaines : les Éditions du Félin retombent sur leurs pattes

Antoine Oury - 24.03.2016

Edition - Les maisons - sciences humaines - les éditions du Félin - Félin sciences humaines


On résume grossièrement, mais les Éditions du Félin furent d'abord une importante maison d'édition, puis une moyenne, et aujourd'hui « nous sommes vraiment un éditeur indépendant », remarque Lauren Sebbag, présente sur le stand de l'éditeur, intégré à l'espace collectif Île-de-France au Salon du Livre de Paris. L'éditrice nous a décrit les nouvelles stratégies éditoriales mises en place pour maintenir la maison à flot.

 

Lauren Sebbag (Les Éditions du Félin) - Livre Paris 2016

Lauren Sebbag, au stand des Éditions du Félin (ActuaLitté, CC BY SA 2.0)

 

 

Créées en 1982 et basées dans le 9e arrondissement de Paris, les Éditions du Félin se réduisent désormais à leur plus simple appareil : Lauren Sebbag travaille avec son collègue et Bernard Condominas, qui a redonné un nouveau souffle à la production de la maison avec la collection « Les Marches du Temps », créée en 2004. « Les Éditions du Félin se sont énormément cherchées dans leur ligne éditoriale, nous avons fait de la cuisine, des beaux livres... C'est vraiment à l'arrivée de Bernard Condominas qu'elles se sont spécialisées dans les sciences humaines et sociales », explique Lauren Sebbag.

 

La collection « Les Marches du Temps » est probablement la plus prestigieuse de la maison, et la plus courue par les spécialistes, qui peuvent désormais profiter d'un format de poche, Félin Poche. L'autre pilier de la maison est constitué par la collection « Résistances », montée avec l'association Liberté Mémoire, qui fait également office de comité de lecture pour les textes envoyés, qui portent sur la Seconde Guerre mondiale. 

 

Célébration oblige, « [o]n reçoit de nombreux textes à ce sujet, nous choisissons les plus originaux, ou ceux qui apportent un nouvel éclairage sur les témoignages de la Seconde Guerre mondiale », précise l'éditrice. Le succès de 2015, c'était Et la lumière fut de Jacques Lusseyran, propulsé par des références dans le livre de Jérome Garcin, Le voyant, chez Gallimard. « Finalement, on se rend compte que ces mémoires ont toujours une vie, qu'elles ont une part importante dans la culture actuelle. »

 

S'adresser aux spécialistes, mais pas seulement

 

Les tirages de la maison sont plutôt restreints, autour des 1000 exemplaires par titre, mais la maison a connu de beaux succès comme les essais de Nathanaël Dupré La Tour, chercheur français disparu en 2013, mais très remarqué pour ses ouvrages. « Ses livres relèvent à la fois de l'essai, du témoignage, de l'autobiographie, de l'introspection, c'est un genre assez hybride qui se lit très bien, c'est assez court et c'est rempli d'humour », souligne Lauren Sebbag. Une Année au foyer raconte ainsi l'expérience d'un cadre en entreprise qui quitte son travail pour élever ses enfants, quand Au seuil du monde parle des retraites que l'auteur effectuait dans des monastères pour se couper de la vie moderne.

 

Dans un catalogue plutôt pointu, ces essais de Dupré La Tour et la collection « Résistances » permettent d'attirer le grand public. Distribuées par le Centre de Diffusion de l'Édition (CDE) de Gallimard et diffusées par la Sodis, les Éditions du Félin jouissent d'une grosse machinerie, héritée du passé de la maison, assez inhabituelle pour des structures de cette taille. La maison publie une quinzaine de titres par an, avec une nouveauté et une réédition du catalogue par mois, environ. Si la publication numérique est délicate pour le moment (« À vrai dire, nous avons d'autres chats à fouetter »), la maison ne néglige pas pour autant le format, et s'y intéressera dès qu'elle le pourra.

 

« Cette année, nous essayons de ralentir un peu pour travailler plus longtemps les textes et faire un travail beaucoup plus approfondi après la sortie du livre, pour la presse, la surdiffusion, tout ce qui pourrait faire connaître nos livres » explique Lauren Sebbag. « Nous essayons de nous rapprocher des bibliothèques universitaires, pour cibler vraiment le public : nous montons des bases de données, nous rentrons en contact avec ces personnes à travers une newsletter ou des communications personnalisées pour toucher ces publics de spécialistes. On voudrait que nos livres trouvent leur place dans leurs bibliothèques en tant que livres de fonds, c'est important. »

 

Pour attirer le chaland au milieu d'un gigantesque salon littéraire, les Éditions du Félin ont en tout cas expérimenté une innovation très simple, à base de livres papier : recouvrir les couvertures de papier kraft, pour s'affranchir totalement de l'aspect visuel, et concentrer le potentiel client sur une autre forme de recommandation, centrée sur le texte. « J'ai vu ça à Los Angeles cet été sur des essais de sciences humaines justement, j'ai trouvé ça chouette et je m'en suis souvenue en arrivant au Salon. En plus, c'est assez en accord avec notre travail en fait, parce que nous sommes une maison d'édition qui travaille énormément le contenu, c'est là toute notre expertise scientifique. »

 

Les Éditions du Félin - Livre Paris 2016

(ActuaLitté, CC BY SA 2.0)

 

 

Bien joué, et les initiatives reposant sur les couvertures masquées semblent faire leurs preuves tout autour du monde...


Pour approfondir

Editeur : Felin
Genre : sociologie faits...
Total pages : 144
Traducteur :
ISBN : 9782866458072

Une année au foyer

de Dupre La Tour, Nathanael (Auteur)

Ce livre est un rapport d'étonnement : celui d'un jeune père hyperactif et surdiplômé, qui met entre parenthèses son activité professionnelle pendant quelques mois pour se consacrer au métier de parent au foyer. Entre les navettes à l'école et l'heure du bain, il tente d'appliquer à l'intendance familiale les grands principes de gestion d'entreprise tout en redécouvrant d'autres mythes moins au goût du jour, comme celui de Sisyphe, ou celui de Janus comptant autant de faces que d'enfants qui posent des questions en

J'achète ce livre grand format à 10 €