Sciences humaines : mauvaise passe pour les éditions du Croquant

Victor De Sepausy - 09.06.2014

Edition - éditions croquant - sciences humaines - coopérative éditoriale


Face à la concentration grandissante dans le monde de l'édition, la maison du Croquant avait choisi de prendre la voie de la coopérative d'édition. L'autonomie, garantie par un statut juridique spécifique, touchant tout à la fois auteurs, lecteurs et éditeurs. Mais dans un récent message, la coopérative nous alerte que sa situation n'est pas vraiment des plus confortables. 

 

 

 

 

« Nous ne sommes que quelques maisons qui publient des sciences humaines “engagées” et toutes subissent la détérioration de la situation économique qui impacte toute l'édition française. »

 

« Le risque est que notre travail exigeant disparaisse et laisse la place, comme souvent, aux cinq grands groupes éditoriaux, et surtout conduise à un appauvrissement des politiques éditoriales et à la disparition de l'expression de certains courants de pensée. »

 

Pour continuer, la structure a décidé de prendre des « mesures drastiques », à commencer par la réduction de ses parutions, bénévolat pour la gestion et l'administration des éditions. « L'une de nos solutions est de vous proposer les ouvrages du fonds (les parutions jusqu'à fin 2013) à un prix préférentiel (50%+ frais de port). »

 

La maison a besoin de soutien, sous toutes ses formes, que ce soit en achetant des ouvrages, ou en passant par des dons.

 

Tout le catalogue est disponible à cette adresse, avec une solide collection numérique, particulièrement intéressante. 




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.