Scott Walker écrit un livre avec un fan de torture

Xavier S. Thomann - 27.03.2013

Edition - International - Scott Walker - Bush - CIA


Aux États-Unis, ceux qui veulent la présidence ont tendance à écrire un livre quelque temps avant les élections pour exposer leurs idées sur le papier. Obama l'avait fait, et son livre s'était très bien vendu. Visiblement, Scott Walker du parti républicain entend bien faire la même chose. Pour écrire son livre, il a fait appel à Marc Thiessen, qui a écrit certains discours du président Bush (fils). Qui a pour particularité d'être un apologiste de la torture...

 

 

Scott Walker

 Scott Walker, le 16 mars 2013, à Washington

age Skidmore, CC BY-SA 2.0

 

 

Les médias américains se montrent critiques vis-à-vis de ce choix, dans la mesure où le Thiessen en question est vu par certains journalistes comme un défenseur de la torture, ou du moins quelqu'un qui minimise sa réalité dans les pratiques de la CIA. 

 

Il a en effet, outre sa participation à l'administration à l'origine de la guerre en Irak, écrit un livre qui défend les méthodes de « enhanced interrogation » (comprendre torture), du genre de celles que l'on voie dans Zero Dark Thirty

 

Les qualités littéraires de l'homme sont aussi en question. Sa chronique dans le Washington Post n'était pas très fameuse, paraît-il. Il n'empêche, le livre est prévu pour sortir à l'automne. 

 

Quant au contenu, rien de bien spécial à mentionner. Le candidat éventuel à la prochaine présidentielle Américaine va dresser son portrait, dans l'optique de montrer dans quelle mesure il est le mieux placé pour diriger la première puissance mondiale à la suite de Barack Obama. Le livre va « raconter son histoire », si l'on en croit une source du Grand Old Party. 

 

Un ouvrage autobiographique, « avec des histoires sur sa famille, ses valeurs et sa venue au pouvoir », poursuit la même source. Le livre, dont on ne connaît pas encore le titre, sera publié dans la collection Sentinel de chez Penguin.