Scribd deviendrait libraire et créateur de buzz littéraire

Clément Solym - 18.03.2009

Edition - Les maisons - Scribd - libraire - accords


La société Scribd se présente comme un site de publication où des dizaines de millions de personnes partagent des écrits et des textes originaux, avec pour intention avouée de « libérer le monde de l'écrit ». Ce site communautaire est une sorte de YouTube, mais orienté donc vers le partage de textes, plus ou moins sérieux, et lisibles, ou lus pour vous, par tous.

Pour accélérer sa croissance, le site a signé un partenariat avec Random House et Simon & Schuster, devenant ainsi un nouveau canal de diffusion pour les éditeurs installés depuis quelque temps déjà. Un certain renversement de situation puisque le syndicat des éditeurs avait déjà pesté contre les utilisations faites de ce site, allant à l'encontre du droit d'auteur. L'avantage de ce service, qui propose des éléments depuis le PowerPoint jusqu'à l'essai philosophique, est qu'il existe des documents à destination de tous, précise Trip Adler, le directeur de la société.

Les deux éditeurs proposeront donc leurs ouvrages de manière électronique, pour stimuler plus encore la vente au travers d'internet de leurs parutions, alors que des millions d'utililsateurs ont déjà téléchargé leur bonheur via Scribd. Car ce dernier pourrait se présenter comme une alternative à Google Books ou encore Amazon, sur le fond.

On ne parle probablement pas de vente directe de livres toutefois, mais plutôt de créer le buzz autour d'une nouvelle publication à venir, ou encore de proposer des extraits directement depuis les pages de Scribd. En complément de l'utilisation de YouTube et des interviews qui sont proposées, ou encore de la mode des bandes-annonces de livres, voilà qui devrait montrer aux éditeurs français une possibilité dans l'avenir des livres et de leur promotion grâce au net.

Cependant, la vente de livres est possible sur Scribd, et Trip précise qu'il serait possible que sa plateforme devienne alors un revendeur pour le compte des deux éditeurs qui ont signé avec lui... Scribd a cependant été plusieurs fois remarqué dans le moins bon sens du terme, pour des affaire de piratage, où le livre d'un auteur avait été mis en libre consultation sans son autorisation.