Scryf.fr, plateforme de crowfunding éditorial

Clément Solym - 20.09.2011

Edition - Société - scryf - textes - auteurs


La plateforme Scryf ne revendique aucune originalité, ni unicité : il s'agit d'un espace de publication de textes numériques, qui rejette l'effet entrepôt de stockage. L'entière communauté est bénévole, et fonctionne sans sponsor ni publicité.

En revanche, Scryf, pour l'heure en version bêta, depuis son lancement en juillet dernier, « rassemble la communauté vivante des auteurs et lecteurs de textes numériques, pour qui l'indépendance n'est pas un vain mot: l'auteur est seul à décider du statut de son texte (creative commons, licence art libre, etc.) et n'est en aucun cas inféodé à la plateforme. Parallèlement, le lecteur est assuré de trouver des oeuvres qui sortent des publications formatées », explique son cofondateur, Marc Séfaris.


On peut alors y publier, lire, modifier et valoriser toutes sortes de textes - depuis le roman à la BD, en passant par les guides pratiques. Les partages et conseils se font au travers du réseau mis en place et plutôt que de s'appuyer sur du crowfunding financier, pour parvenir à publier un texte, les créateurs revendiquent un crowfunding éditorial, qui permet d'améliorer les textes, par le truchement et l'apport de chacun.

Avec de telles aspirations, le site revendique surtout d'être ouvert à tous les passionnés de livres et de lecture, qui souhaitent confronter leurs textes et leurs idées à un public partageant ces valeurs.

« L’organisation de Scryf en réseau social ouvert ne donne aucune limite aux membres, qu’ils soient auteurs ou lecteurs : ils organisent des groupes en fonction de leurs besoins et de leurs désirs, ils y proposent des pages, des ateliers, des forums, ils utilisent la monnaie virtuelle du réseau pour des appels d’offres précis en salle des marchés… »