Seattle : la ville où les lecteurs sont le plus “cultivés”, selon Amazon

Joséphine Leroy - 27.05.2016

Edition - International - Amazon étude lecteurs - Amazon ventes ebooks - Amazon Kindle papier


Chaque année, Amazon commande des études afin de localiser les consommateurs de livres à travers le territoire américain. Cette année, c’est encore une fois Seattle qui concentre le plus de personnes « cultivées », comme le qualifie l’étude. À tort. 

 

Amazon on Mars (The Economist, 21-27 juin 2014)

(ActuaLitté / CC BY-SA 2.0)

 

 

La ville de Seattle se hisse au premier rang par les critères suivants : les ventes de livres, de magazines, de journaux aussi bien sur format papier que numérique, avec Kindle, mais seulement via Amazon. D’avril 2015 à 2016, les résultats sont observés à la loupe, mais se limitent aux villes habitées par au moins 500.000 personnes. 

 

L’étude sert aussi à sortir du lot les romans qui ont le plus de succès. Ainsi, The Girl on the Train de Paula Hawkings arrive en tête dans 5 villes du top 10, qu’il s’agisse des ventes Kindle ou papier. 

 

En réalité, ce ne sont pas les personnes plus « cultivées » qui sont énumérées dans ces villes américaines, mais bien plutôt les habitudes de consommation des clients Amazon, négligeant les habitudes des lecteurs en général qui pourraient se rendre dans ce lieu insolite qu’est une librairie, ou bien encore passer par d’autres plateformes que celle d’Amazon.

 

Et lorsque le revendeur prétend classer les villes les plus axées sur la culture, il utilise comme source une base de données qui se concentre uniquement sur les ventes, non sur la lecture en elle-même. 

 

Les 20 villes les plus «  cultivées »   : 

 

• Seattle 

• Portland

• Washington 

• San Francisco

• Austin

• Las Vegas

• Tucson

• Denver

• Albuquerque 

• San Diego 

• Baltimore

• Charlotte

• Louiseville

• San Jose

• Houston

• Nashville

• Indianapolis 

• San Antonio